Le Vignoble Kobloth au sommet du podium

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Le Vignoble Kobloth au sommet du podium

Concours Les grands vins du Québec 2014

Le Vignoble Kobloth s’est distingué lors du Concours des grands vins du Québec, qui se déroulait au Marché Bonsecours de Montréal lors de la fin de semaine des 28, 29 et 30 novembre dernier. Le vignoble, qui a pignon sur rue à Saint-Bruno-de-Montarville, a décroché deux prix, le Grand or pour son Strohwein Vin de Paille, ainsi que la médaille d’argent pour son Rouge de Saint-Bruno.

Thierry Kobloth a de quoi être fier. Son Strohwein Vin de Paille (millésime 2012) a reçu la plus haute distinction du concours (catégorie Vin de dessert), la troisième meilleure note toutes catégories confondues du concours, et son Rouge de Saint-Bruno (millésime 2012) s’est également distingué avec une médaille d’argent (catégorie Vin rouge). « Je me sens comme un athlète olympique qui se retrouve sur le podium. C’est une consécration, d’autant plus que nos produits sont jugés et que ces notes sont attribuées par nos pairs. C’est vraiment gratifiant! » déclare en entrevue le vigneron Thierry Kobloth, joint par le journal Les Versants.

En effet, ce sont des professionnels du milieu de la sommellerie, des gens qui s’y connaissent très bien qui jugent et qui remettent les médailles. Selon le Montarvillois, c’est l’originalité de son Strohwein Vin de paille qui lui a permis de récolter un résultat quasi parfait. « C’est un produit sucré, mais moins sucré qu’un vin de glace normal. Le raisin est séché pendant une période de trois mois, ce qui donne un goût très confituré. C’est unique comme produit; il s’en fait seulement deux ou trois au Québec », de poursuivre Thierry Kobloth.

Le concours Les Grands Vins du Québec est une compétition organisée sous forme de dégustation à l’aveugle ouverte à tous les vins d’origine québécoise participants à la Fête des Vins du Québec. « C’est ce qui me plaît le plus de ce concours, la dégustation à l’aveugle. Je trouve que c’est une formule qui fonctionne bien parce que les sommeliers ne savent pas devant quel vignoble ils se trouvent. »   

Pour monsieur Kobloth, la médaille d’argent sur un vin rouge, c’est également assez exceptionnel : « Le prix Grand or, ça marque, mais l’argent pour le Rouge de Saint-Bruno, c’est aussi très plaisant. C’est la preuve que travailler fort, c’est payant! Nous n’avons pas à avoir honte de nos vins. »

Rappelons qu’en 2012, les journées d’ensoleillement, l’absence de précipitations abondantes et de maladies ont permis une année assez exceptionnelle sur le plan de la qualité du raisin au Vignoble Kobloth.

Près de 40 vignobles étaient en lice lors du concours Les Grands Vins du Québec.

Mentionnons que l’émission L’Épicerie de ce mercredi 10 décembre présentera en produits vedettes quatre vins québécois lauréats de la médaille Grand or de la Fête des vins du Québec, dont le Strohwein Vin de Paille du Vignoble Kobloth.

La plus belle des récoltes

Pendant que les raisins de la récolte 2014 sont au séchage, Thierry Kobloth annonce qu’en fait, la plus belle des récoltes est survenue au cours des dernières semaines, alors que sa conjointe, Roxane Kobloth, a donné naissance à un petit garçon. Le petit Émile est un bébé en santé.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des