Le stationnement dans les rues limitrophes du parc national bientôt avec vignette

Source: Ville Saint-Bruno
Le stationnement dans les rues limitrophes du parc national bientôt avec vignette
Les visiteurs du parc national du Mont-Bruno devront se stationner à l'entrée principale désormais. (Photo: Gabriel Provost)

La Ville de Saint-Bruno annonce l’implantation d’un projet-pilote du 19 juillet 2021 au 21 janvier 2022 pour diminuer l’achalandage des rue dans certains quartiers limitrophes du parc national du Mont-Saint-Bruno.  

Le parc national du Mont Saint-Bruno bénéficiait déjà d’une popularité acquise au cours des dernières années dues, entre autres, à sa proximité des grands centres urbains. La pandémie a suscité une montée croissante des pratiques d’activités de plein air, qui a également provoqué, au cours des derniers mois, une hausse importante de l’achalandage dans ces quartiers. Il est maintenant fréquent de voir ces rues envahies par le trafic et des véhicules stationnés pour accéder au parc national, nuisant ainsi au bien-être de ses résidents et à la sécurité des enfants. 

Interdiction de stationnement                                                                                                   

Les citoyens habitant les terrains bordant les rues situées jusqu’à environ 350 mètres des entrées secondaires Clairevue, De La Rabastalière, De La Bruère, Tailhandier et Kéroack, pourront bénéficier de vignettes pour une durée de six mois. 

Sauf pour les détenteurs de ces nouvelles vignettes, la résolution prévoit l’interdiction de stationnement de 8 h à 17 h, tous les jours, des deux côtés des rues qui interdiront le stationnement.

27 

C’est le nombre de rues bordant les entrées secondaires du parc national où il sera désormais interdit de se stationner.

Clairevue (de la montagne à Dufrost), Perrot (de Clairevue à Albanel), Mesnard, Cabot, Vignau, Dufrost, Bourbeau, Place Nicolet, De La Bruère (d’Iberville à Tailhandier), Macdonald,  Cartier, Couture et place Couture, Dablon, Bourdon, Edgewood (de Tailhandier à des Érables), Place Tailhandier, Daniel, Tailhandier (d’Iberville à de Montpellier), Kéroack, Trudeau, Boies, Bénard, Robert, Marie-Rollet (de montée Montarville à Robert), Laure-Gaudreault (de Marie-Rollet à Judith-Jasmin), Montée Montarville (de Piette à Yvonne-Duckett)

Les Montarvillois pourront transmettre leurs opinions, commentaires et suggestions du 19 juillet au 6 août 2021 ainsi qu’à la toute fin du projet, du 3 au 17 janvier 2022 sur la plateforme à cet effet.

La Ville procédera aussi à l’installation de supports à vélos près des entrées secondaires du parc. Celle-ci désire encourager les Montarvillois à accéder au parc national du Mont-Saint-Bruno par la mobilité active (marche, vélo) ou à utiliser les stationnements de la SEPAQ. 

La Ville assume pour ses citoyens depuis le 1er janvier 2016, 50 % de la valeur d’une carte annuelle « parc » (valeur aussi applicable à la carte « réseau ») du parc nationaldu Mont-Saint-Bruno.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires