Le Mont-Saint-Bruno exploré sous un autre angle

Le Mont-Saint-Bruno exploré sous un autre angle

Lancement de l’« Explorateur Parc Parcours »

Un nouvel outil technologique est arrivé au parc national du Mont-Saint-Bruno vendredi dernier : l’Explorateur Parc Parcours. Les visiteurs peuvent désormais découvrir de nouvelles facettes du parc et explorer plus en profondeur le grand musée naturel qu’il compose; le tout accompagné d’un iPod, d’un iPhone, d’un IPad ou d’une brochure qui fournit toutes les informations.

L’Explorateur Parc Parcours (EPC) a été développé grâce à la collaboration de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), Exploitation Parcs Québec et le réseau de parcs nationaux, pour répondre au besoin de la nouvelle clientèle des parcs qui privilégie davantage le contact direct avec le territoire. Il prend en compte la nécessité de présenter les éléments-phares, naturels ou historiques des parcs, en guidant les marcheurs à travers une excursion personnalisée; il est tout aussi utile pour des parcours pédestres, cyclables ou navigables. Les iPod et brochures contenant toutes les informations sur le parc sont disponibles à l’entrée de ce dernier. Il est toutefois possible de télécharger l’application pour iPhone, sur le site Web de Parcs Québec.

Revoir ses façons de faire

Les travaux de mise en valeur entrepris dans les parcs nationaux depuis 2008 ont été précédés d’une réflexion en profondeur sur les façons de faire de Parcs Québec, notamment en ce qui concerne les enjeux en matière de développement durable et d’éducation. La Sépaq a réuni une équipe de professionnels multidisciplinaires pour repenser la portion de l’offre éducative afin de mieux remplir la mission d’enseignement des parcs en l’intégrant à toutes les facettes de la visite; d’amener les visiteurs à prendre conscience de la richesse et de la fragilité des éléments naturels et historiques mis en valeur et protégés par les parcs; de réinventer la place de l’exposition dans la démarche éducative traditionnellement offerte dans les parcs; et de renouveler l’expérience de visite dans une époque de profonde transformation des modes de communication.

En 2010, le parc national du Mont-Saint-Bruno inaugurait son nouveau centre de découverte et de services. Dans un contexte où l’achalandage est en pleine croissance, la direction estimait nécessaire de repenser ce bâtiment, afin d’accueillir les 750 000 visiteurs qui convergent chaque année au parc; ce qui le place au deuxième rang des parcs les plus fréquentés du réseau.

Pour en connaître plus

L’Explorateur Parc Parcours compte une rubrique intitulée Pour en connaître plus. Celle-ci informe les visiteurs sur des événements historiques survenus dans le passé, et des espèces distinctes vivant sur le territoire du Mont-Saint-Bruno. À titre d’exemple, les gens en apprennent plus sur les architectes Maxwell, l’incendie de Pines House, la gestion du verger du parc, les lucioles, les espèces nocturnes diurnes, etc.

Le lancement de l’EPC au parc national du Mont-Saint-Bruno est le deuxième du réseau de la Sépaq. Huit autres parcs emboîteront le pas d’ici les 15 prochains mois. Pour plus d’information : www.sepaq.com.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires