Le moment de Béatrice Régnier

Le moment de Béatrice Régnier

La chanteuse Béatrice Régnier sur la scène de Secondaire en spectacle.

Crédit photo : Courtoisie

Secondaire en spectacle

La Montarvilloise Béatrice Régnier est l’heureuse gagnante du Grand Prix du jury de la finale locale de Secondaire en spectacle du Collège Trinité. Elle participera à la finale régionale, prévue le 15 mars, à Varennes.

En entrevue avec Les Versants, Béatrice Régnier parle d’« un moment magique, d’un grand moment important pour moi ». L’adolescente de 16 ans ajoute : « Je suis vraiment contente de cette victoire parce qu’au bout de cinq ans au Collège Trinité, j’ai donné tout ce que j’ai pu en cette dernière année devant tous mes amis. »

Les autres récipiendaires de Secondaire en spectacle du Collège Trinité sont Salomé Robillard (Prix coup de cœur), Selena Verissimo (Prix de la relève) ainsi que Mélissa Laferrière (Meilleur numéro catégorie hors-concours).

« Humblement, c’était une façon d’être reconnue grâce à une activité qui me passionne et me rend fière. » – Béatrice Régnier

En prestation, Béatrice a interprété « Je t’aime », de Lara Fabian, un défi pour elle : « Cette année, le choix de la chanson était important. Ce n’est pas léger comme pièce. Je voulais finir mon expérience de Secondaire en spectacle d’une bonne façon, montrer à tous ma passion pour la chanson et ce que je suis capable d’accomplir. Je crois que c’était un bon choix pour me dépasser et porter l’émotion. »

Elle se dit surprise d’avoir entendu son nom être appelé lors du dévoilement des vainqueurs. « Il y avait de bons numéros, tous différents. J’étais seule avec mon micro, alors que d’autres proposaient davantage, avec des instruments… J’ai été surprise, mais c’était une belle surprise », poursuit celle qui admet « avoir capoté ». « Je ne pouvais pas demander mieux; ça comptait beaucoup pour moi! »

Sa mère, son admiratrice n° 1, parle de la prestation de Béatrice : « Quand elle a poussé ses notes, j’étais fière, mais surtout époustouflée! Je n’en revenais pas! » d’expliquer Annick Zadra.

Passion et fierté

La jeune chanteuse a pris part à toutes les finales locales de son école pendant son passage au secondaire, décrochant aussi le prix de la relève en 2e secondaire. Quand on lui demande pourquoi elle tenait à performer à Secondaire en spectacle cinq années de suite, Béatrice Régnier répond que c’était sa façon de s’impliquer dans son école, d’entrer en relation avec le personnel, d’avoir sa place au Collège Trinité. « Humblement, c’était une façon d’être reconnue grâce à une activité qui me passionne et me rend fière. »

Lors de la finale régionale de la Montérégie, le 15 mars au Collège Saint-Paul, à Varennes, Béatrice désire améliorer tous les aspects réussis dans le cadre de la finale locale. « Je veux me dépasser! » Elle conserve la même chanson pour cette étape régionale, ce qui fait bien son bonheur. « C’est le choix qui me va le mieux », précise celle qui se dit inspirée par des chanteuses comme Christina Aguilera, Ariane Grande, son idole du moment, et Céline Dion, « pour leur aisance et leur puissance sur une scène ».

Une passion qui remonte à l’enfance

La Montarvilloise raconte que c’est vers l’âge de 6 ans qu’elle a commencé à développer sa passion pour la chanson. « Comme toute jeune fille, j’ai commencé à chanter dans mon salon devant mes parents. J’imitais Marie-Mai », se rappelle-t-elle. Son père lui a proposé de suivre des cours de chant, ce qui lui a permis de développer son intérêt, sa passion, de participer à des spectacles. « Lorsque j’ai participé à un spectacle à mon école primaire, j’ai compris qu’il y avait quelque chose à faire de plus. »

Sa mère confirme que la passion remonte à loin : « Béa chante depuis toujours… Elle invitait les amies [du voisinage] et nous conviait à un spectacle; tous les voisins sortaient dans la rue! Pour elle, c’est une échappatoire à son stress. »

Maintenant que le secondaire se termine d’ici quelques mois, Béatrice poursuivra son parcours scolaire au Cégep de Saint-Hyacinthe en sciences humaines. Quant à elle, son aventure musicale se continuera à Varennes.

QUESTION AUX LECTEURS :

Avez-vous déjà participé à Secondaire en spectacle?

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des