Le Gala méritas de l’Association Régionale de Soccer de la Rive-Sud

Photo de Alexandra Vieille
Par Alexandra Vieille
Le Gala méritas de l’Association Régionale de Soccer de la Rive-Sud
Le Gala méritas de L'ARSRS aura lieu le 11 novembre prochain. (Photo : Courtoisie)

L’Association Régionale de Soccer de la Rive-Sud (ARSRS) a annoncé les finalistes au Gala méritas 2022 qui aura lieu à Candiac le 11 novembre prochain.

Le Gala méritas est une soirée organisée par L’ARS Rive-Sud. « C’est une belle initiative de l’ARS Rive-Sud qui organise cet événement là. Ça regroupe tous les clubs de la région et c’est vraiment pour souligner les exploits des jeunes de notre région », explique Vincent Robichaud, directeur général de l’Association de soccer Montis. Cette soirée festive inclut un repas et plusieurs prix sont remis aux méritants.

AS Montis

Plusieurs membres de l’Association de soccer Montis (AS Montis) sont présentement finalistes dans diverses catégories. « On a vraiment une belle représentation de l’association au gala. On est très heureux pour nos joueurs. Ça prouve qu’on travaille fort, nos efforts sont récompensés. Ça représente bien le travail de nos entraineurs, de l’administration pour tout orchestrer les activités de l’été et pour le développement de nos jeunes. On est super content pour eux », affirme Vincent Robichaud.

Il explique également que la place des bénévoles dans l’Association est également très importante pour l’organisation et la tenue des activités. « Chaque club doit nommer le bénévole de l’année. Celui-ci reçoit un prix, un moment pour le souligner. On commence la soirée avec ce prix la. C’est un bénévole, il donne son temps pour pouvoir nous aider. Le fait qu’il puisse être souligner à cette soirée là, c’est vraiment bien. C’est une belle initiative de la région de pouvoir de remettre ce prix la. » L’Association de soccer Rive-Sud compte plus de 3000 bénévoles.

« Pour moi, l’arbitrage est une grande famille et je suis heureuse d’être honorée aux côtés de ces autres arbitres féminine. »
-Chloé Archambault

L’ARS Rive-Sud

Fondée en 1977, cette association promouvoir et encourage la pratique du soccer dans la région de la Rive-Sud tant au niveau récréatif qu’au niveau compétitif. L’ARSRS supervise et sanctionne l’ensemble des activités de soccer de toutes les catégories et toutes les classes relevant de sa juridiction. C’est un organisme sans but lucratif qui regroupe des associations, clubs et organisations en relation avec la pratique du soccer sur le territoire de la Rive-Sud.

Par l’entremise d’une action concertée et coordonnée, l’Association défend les intérêts de l’ensemble de ses membres en fournissant toute l’assistance technique et administrative nécessaire au bon fonctionnement de son réseau. L’Association regroupe 12 clubs : AS Montis, AS Varennes – St-Amable, CS Boucherville, AS Brossard, CS La Prairie, CS Longueuil, CS Candiac, CS Roussillon, CS Haut-Richelieu, CS Greenfield Park, CS St-Hubert, AS Varennes et AS St-Lambert.

Finaliste

Chloé Archambault  suis une arbitre avec l’AS Montis depuis 2013. « J’arbitre au niveau semi-pro et AAA et j’ai aussi été aux championnats nationaux U15 du 5 au 10 octobre dernier et j’ai été assignée à titre d’arbitre centrale pour la finale masculine. Ce genre de tournoi est basé sur la performance. Nous sommes assignés sur des matchs par rapport aux matchs précédents et nos performances dans ces matchs. J’ai ainsi reçue la plus haute assignation pour le jour de finale, ce qui est un grand accomplissement pour moi. J’ai aussi arbitré mon premier match semi-pro et mon premier match universitaire en tant qu’arbitre centrale cet été », explique la jeune arbitre.

Pour la Gala Méritas 2022, elle est nominée dans la catégorie « Arbitre à l’excellence – Prix Suzanne Morissette ». « Être nominée pour le prix Suzanne Morissette est comme la cerise sur le gâteau de cette excellente saison. Les autres finalistes sont mes bonnes amies, et je suis très fière d’elles également. Pour moi, l’arbitrage est une grande famille et je suis heureuse d’être honorée aux côtés de ces autres arbitres féminine », affirme Chloé.

Elle ajoute,  « je trouve cela honorable d’être nominée dans cette catégorie, car l’arbitrage féminin n’est vraiment pas facile en raison du très petit nombre d’arbitre féminines et des possibles barrières liées au genre. Bref, je suis fière et honorée que mon travail soit reconnu au niveau régional. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires