Le directeur général des Hebdos Montérégiens démissionne

Le directeur général des Hebdos Montérégiens démissionne

Trois mois seulement après l’acquisition par Quebecor des journaux du groupe des Hebdos Montérégiens, leur directeur général, Philippe Auclair, aurait remis sa démission il y a quelques jours. L’information a été confirmée par plusieurs sources et par de nombreux membres du personnel des Hebdos Montérégiens.

Joint par le Rive-Sud Express.ca, M. Auclair s’est contenté de dire qu’il n’avait aucun commentaire supplémentaire à faire sur le sujet.

Puis il a raccroché.

L’annonce de son départ s’est cependant rapidement répandue comme une traînée de poudre dans l’ensemble des bureaux de la chaîne des journaux au cours des heures qui ont suivi.

Selon nos sources, des divergences dans la vision des orientations futures du groupe des journaux auraient, entre autres, motivé ce divorce pour le moins rapide.

Lors de l’annonce de l’acquisition de ces hebdos de la Montérégie par le groupe Quebecor, en février dernier, le président, Pierre Karl Péladeau, avait pourtant indiqué que la pérennité des Hebdos Montérégiens était assurée, entre autres, parce que Philippe Auclair demeurait à la tête du groupe des journaux.

Quebecor a acquis le groupe des Hebdos Montérégiens en février dernier. Une transaction de plusieurs dizaines de millions de dollars.

Ces journaux sont distribués gratuitement dans une partie de la Montérégie, dont à Beloeil, Saint-Bruno-de-Montarville, Boucherville et La Prairie.

Mentionnons que la distribution des journaux du groupe des Hebdos Montérégiens était, jusqu’à tout récemment, assurée par le réseau Publisac, une division du groupe Transcontinental. Quebecor a abruptement mis fin à ce contrat à la suite de l’acquisition de ces journaux de la Montérégie, pour créer son propre réseau de distribution.

La transaction avait été contestée dans le monde des médias, notamment par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec.

Celle-ci avait même demandé (sans succès) que le gouvernement du Québec bloque l’acquisition pour éviter une plus grande concentration de la presse par le groupe Quebecor.

Fondés ou acquis par la famille Auclair il y a plusieurs années, les hebdos de la Montérégie (15 titres) ont longtemps été dirigés par son fondateur, Michel Auclair, jusqu’à ce qu’il passe le flambeau à son fils Philippe, il y a près de quatre ans.

Le Réseau Montérégie.ca a tenté de joindre la direction du groupe Quebecor pour obtenir plus de détails sur le départ de M. Auclair, main en vain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires