Le concert qui n’aura jamais lieu

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Le concert qui n’aura jamais lieu
Le chanteur Michel Louvain est décédé à l‘âge de 83 ans. (Photo : Jocelyn Michel)

Décès de Michel Louvain

Michel Louvain est décédé mercredi, à l’âge de 83 ans. Le chanteur de charme aura connu une carrière de près de 65 ans.

N’eut été de la pandémie, l’artiste chouchou du public québécois aurait dû être en spectacle au Centre Marcel-Dulude, à Saint-Bruno-de-Montarville, le 4 avril 2020.

Cancer

Michel Louvain s’est éteint mercredi dernier. Celui qui a popularisé « La dame en bleu » avait été hospitalisé au début du mois pour soigner un cancer de l’œsophage.

« Michel Louvain est un pilier de la chanson au Québec. Il fait partie de nos racines. Il a été là tellement longtemps… il a été le premier à passer à travers les générations. Il a su tracer la voie aux autres. Le public était encore fébrile en sa présence. » -RogerLacoste

« C’est avec une immense tristesse que nous vous informons du décès de monsieur Michel Louvain (né Michel Poulin), fils de feu Ernest Poulin et de feu Jeannette Delisle », déclare dans un communiqué le producteur de disques et de spectacles, Les Productions Martin Leclerc.

Si elle avait eu lieu, la prestation de Michel Louvain au Centre Marcel-Dulude, dans le cadre de sa tournée La belle vie, aurait mis fin à la programmation 2019-2020.

Mais la situation sanitaire aura forcé le diffuseur des Productions du 16, Roger Lacoste, et la maison de production du chanteur, à repousser, et plus tard à annuler l’événement qui devait se dérouler à Saint-Bruno-de-Montarville. Finalement, le concert n’aura jamais lieu. « C’est triste, commente Roger Lacoste, que le journal Les Versants a joint au lendemain du décès de la vedette québécoise. Quand j’ai appris la nouvelle, ce fut un choc. »

Lors du dévoilement de la saison 2019-2020 du Centre Marcel-Dulude, Roger Lacoste avait confié en entrevue qu’il était « très heureux de pouvoir présenter [Michel Louvain] au Centre Marcel-Dulude; c’est un rendez-vous à ne pas manquer ».

Une première ratée

En quelque 20 ans de concerts à Saint-Bruno-de-Montarville, la visite de Michel Louvain, le 4 avril 2020, aurait été une première. « Ça n’a jamais adonné. Souvent, c’est une question de timing, de tournée, de disponibilité de la salle… », explique Roger Lacoste.

D’ailleurs, le journal Les Versants avait tenté de planifier une entrevue avec l’artiste avant sa venue en sol montarvillois. Or, après quatre mois de vacances passés en Floride, M. Louvain rentrait au pays le 12 mars, au moment où la santé publique et le gouvernement de François Legault mettait en place les premières mesures sanitaires. L’entrevue, prévue le 13 mars, n’avait pas été menée, mais reportée à une date ultérieure. En vain.

Quand on lui avait demandé comment allait M. Louvain, lui qui revenait de l’étranger alors que la COVID-19 se propageait à travers la planète, sa gérante, Johanne de Maisonneuve, avait déclaré : « Je vous confirme que monsieur Louvain est en grande forme physique; à 83 ans, il épate tous ses collègues de travail! »

Un artiste pilier

« Michel Louvain est un pilier de la chanson au Québec. Il fait partie de nos racines. Il a été là tellement longtemps… il a été le premier à passer à travers les générations. Il a su tracer la voie aux autres. Le public était encore fébrile en sa présence », témoigne Roger Lacoste.

QUESTION AUX LECTEURS :
Quels souvenirs conservez-vous du chanteur Michel Louvain?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires