Le cinéma ouvert pour la relâche à Saint-Bruno

Par Gabriel Provost
Le cinéma ouvert pour la relâche à Saint-Bruno
(Photo : archives)

Le cinéma Cineplex Odeon des Promenades St-Bruno a rouvert ses portes selon les consignes établies par le gouvernement du Québec pour les cinémas situés en zones rouges.

Même si le maïs soufflé et les boissons gazeuses ne peuvent toujours pas être servis, les clients étaient au rendez-vous pour aller voir leurs films favoris durant la relâche scolaire. Jeudi dernier, en après-midi, le stationnement du cinéma de Saint-Bruno était bien rempli pour la représentation de 13 h.

Avant de pouvoir pleinement profiter de l’expérience en salle, les clients doivent se procurer leur billet en ligne, option qui est de plus en plus répandue depuis le début de la pandémie pour contrôler autant que possible le nombre de personnes admises par activité.

Munis de leurs masques, les spectateurs ont enfin eu l’occasion, après plusieurs semaines d’attente, de remettre les pieds dans les salles de cinéma. Si elles ont pu rouvrir, le nombre de représentations a diminué, entre autres à cause du couvre-feu en zone rouge qui ne permet pas de tenir des séances plus tard qu’autour de 17 h. À Saint-Bruno, les huit salles sont cependant ouvertes et la moitié des projections sont des films qui visent un jeune public, pour lequel le gouvernement Legault a fait rouvrir les salles durant la semaine de relâche scolaire.

Sortie en famille
Les enfants et leurs parents avaient l’occasion de voir du contenu québécois dans les salles de la province. Notamment, le film d’animation Félix et le trésor de Morgaa était présenté, une production réalisée par Nicola Lemay dans laquelle on peut notamment entendre les voix de Karine Vanasse, Marc Labrèche, Catherine Proulx-Lemay et Guy Nadon. La déesse des mouches à feu, film d’Anaïs Barbeau-Lavalette basé sur le roman de Geneviève Pettersen, est un autre long-métrage québécois qui est présenté en salles.

Des complexes ferment
Parmi les multiples salles qu’elle exploite dans la province, l’entreprise Cineplex a pris la décision de cesser ses activités à trois emplacements, dont celui de Boucherville. Les employés du cinéma se sont fait offrir d’aller travailler dans les établissements se situant dans les environs, ce qui implique que certains d’entre eux pourraient voir leurs postes être relocalisés au Cineplex Dix30 ou encore à celui des Promenades St-Bruno. Selon la direction de la chaîne de cinémas, ces fermetures ne sont pas dues aux conséquences de la pandémie de COVID-19 et étaient prévues depuis un certain temps.

La municipalité avait également, jusqu’en 2019, un ciné-parc sur son territoire, qui a lui aussi fermé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires