Le chandail de Maxime Talbot retiré

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Le chandail de Maxime Talbot retiré
Les Gaulois de Saint-Hyacinthe vont retirer le numéro 43 de Maxime Talbot. (Photo : archives)

Gaulois de Saint-Hyacinthe

Les Gaulois de Saint-Hyacinthe ont annoncé qu’ils allaient honorer l’un de leurs anciens joueurs, le Montarvillois Maxime Talbot. En effet, ce soir, l’organisation va procéder au retrait du chandail de Maxime Talbot, qui a porté les couleurs des Gaulois lors de la saison 1999-2000.

L’organisation des Gaulois profitera de la rencontre de ce soir, le vendredi 10 janvier, face aux Grenadiers de Châteauguay, pour retirer le numéro 43 de Maxime Talbot et le numéro 12 de Bruno Gervais. Une première dans l’histoire du club de hockey. « C’est un très bel honneur, reconnaît Maxime Talbot, que le journal Les Versants a questionné. J’ai vécu de beaux moments avec les Gaulois! »

Lors de son passage avec le club maskoutain, Maxime Talbot avait inscrit 19 buts et ajouté 21 mentions d‘aide pour 40 points en 42 rencontres. En séries éliminatoires, il avait disputé sept matchs, enregistrant une fiche de trois buts et six passes pour neuf points. « C’est une belle école de la vie [les Gaulois], et ce fut aussi une superbe école pour passer une année scolaire. D’avoir son gilet retiré à jamais est un des plus grands honneurs pour un joueur de hockey », rappelle celui qui a soulevé la coupe Stanley avec les Penguins de Pittsburgh et Sidney Crosby, lors de la saison 2008-2009.

De son séjour avec cette formation midget, le Montarvillois retient plusieurs beaux moments. « De beaux souvenirs, avec des gens exceptionnels. [C’était pour moi] la première année où j’ai vécu en pension après avoir quitté le noyau familial », se rappelle-t-il.

« C’est un très bel honneur. J’ai vécu de beaux moments avec les Gaulois! » – Maxime Talbot

C’est en marge du Tournoi de hockey peewee de Saint-Hyacinthe et en cette année de la présentation de la Coupe TELUS 2020 que les Gaulois de Saint-Hyacinthe ont choisi de rendre hommage à deux anciens membres de leur formation. Outre Maxime Talbot, son ami Bruno Gervais sera aussi honoré par le club de sa jeunesse. Quand on lui demande si ce geste est important à ses yeux, Maxime Talbot croit que le moment sera d’autant plus spécial. « Certainement! Ce sera encore plus spécial de faire ça à côté de mon meilleur chum! Nous avons vécu tellement de belles choses ensemble! Donc, on ajoute ça à notre histoire. »

Les deux joueurs de hockey verront leur chandail retiré par les Gaulois de Saint-Hyacinthe. Un doublé pour une première. Maxime Talbot poursuit : « À la blague, j’ai dit à Bruno qu’on fera une course pour savoir lequel sera en haut le premier en tirant sur la corde! »

Mentionnons qu’en 2012, les Olympiques de Gatineau, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, avaient hissé dans les hauteurs du Centre Robert-Guertin le chandail numéro 25 de Maxime Talbot.

Au stade Louis-Philippe-Gaucher de Saint-Hyacinthe ce soir, les cérémonies d’avant-match s’amorceront vers 19 h 15. L’animation a été confiée à Rodger Brulotte.

QUESTION AUX LECTEURS :

Que pensez-vous de cet honneur attribué à Maxime Talbot?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des