Le Centre de formation du Richelieu inaugure son nouveau point de services

Le Centre de formation du Richelieu inaugure son nouveau point de services

Le Centre de formation du Richelieu (CFR) inaugurait la semaine dernière son nouveau point de services, à Saint-Bruno-de-Montarville. Ouvert depuis le mois d’août dernier, l’établissement permet de répondre plus efficacement aux besoins des élèves adultes, sur le territoire de la commission scolaire des Patriotes (CSP).

Depuis 1998, le CFR dessert environ 2 000 élèves par année, répartis dans six points de services situés à Beloeil, Boucherville, Chambly, Saint-Amable, Varennes et maintenant Saint-Bruno. Comme il y a eu une forte augmentation d’achalandage au cours des dernières années, le déménagement du CFR dans la région permet d’accueillir de nouvelles hausses de clientèle tout en diminuant considérablement le temps d’attente entre le moment de l’inscription des élèves et l’entrée en formation.

Le CFR propose des formations destinées aux adultes qui désirent terminer leurs études de niveau secondaire, en insertion sociale ou professionnelle, en alphabétisation ou en francisation. Ces apprentissages leur permettront d’obtenir leur diplôme d’études secondaires (DES) ou les préalables pour la poursuite des études à la formation professionnelle ou au cégep.

Une chance pour tous

Marie-Évangeline Pouyer-Crosthwait a complété son DES à l’âge de 26 ans. Elle est plus que satisfaite de la formation qu’elle a reçue au CFR pendant ses deux années d’étude. « Retourner sur les bancs d’école quand on est mère de famille, ce n’est pas facile à tous les niveaux! Il faut avaler sa fierté et se motiver tous les jours, mais je ne peux pas penser à un autre moment de ma vie qui a été aussi gratifiant et libérateur que celui-ci, d’exprimer la finissante. Au CFR, j’ai pu cibler le domaine dans lequel je voulais travailler avec la conseillère en orientation, organiser mon parcours scolaire, régler mes difficultés en français et explorer des sujets que je n’avais pas eu la chance d’approfondir, comme les mathématiques et les sciences. »

Aujourd’hui, Marie-Évangeline étudie au cégep et souhaite poursuivre ses études à l’université dans un domaine de sciences santé, afin de redonner à son tour à la communauté. « Le CFR a été pour moi la relance nécessaire pour réussir mes études. Je suis profondément endettée envers cette école qui a su m’offrir des ailes et l’estime pour les utiliser. »

Une opportunité parfaite

Le Centre des services alternatifs ayant quitté l’École De La Rabastalière il y a deux ans, celle-ci était alors vacante. Les lieux représentaient une alternative très intéressante pour le CFR : un nombre suffisant de locaux pour permettre deux laboratoires informatiques, un laboratoire de science, une bibliothèque, une grande cafétéria, un local pour les arts et un grand gymnase.

Pour plus d’information sur le Centre de formation du Richelieu et ses formations, visitez le http://cfr.csp.qc.ca/ ou téléphonez au 450 645-2365.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des