Le Canada en 8e de finale!

Le Canada en 8e de finale!
L’équipe canadienne affrontera cet après-midi l’équipe de Suède. (Photo : soccer canada)

Les Canadiennes affronteront la Suède le lundi 24 juin à Paris. Si elles réussissent, elles vont probablement jouer contre l’Allemagne en quart de finale.

Un texte de Cindy Walsh (ancienne joueuse d’Équipe Canada)

Avant de critiquer le jeu offensif, regardons les points positifs du match : Christine Sinclair a égalisé après six minutes (objectif important dans le jeu) et en faisant cela, elle a marqué dans une cinquième Coupe du monde (record partagé avec la Brésilienne Marta). Sinclair est maintenant à 182 buts internationaux, 2 buts derrière le record d’Abby Wambach, des États-Unis.

Défensivement, les Canadiennes n’ont pas démontré leurs meilleurs efforts, souvent en retard sur les duels, ce qui a laissé un goût amer dans la bouche. Kadeisha Buchanan n’a pas été solide contre l’attaquante Dekker, qui a marqué de la tête à la 54minute. Ensuite, la mauvaise sortie de la gardienne de but Stéphanie Labbé a permis aux Néerlandaises de marquer le 2 but facilement dans la surface de but.

La bonne nouvelle? Les jeux arrêtés n’ont pas été la force des Suédoises face aux États-Unis, alors peut-être les Canadiennes vont-elles tirer avantage de cette faiblesse! Les femmes en rouge vont devoir organiser un pressing constant pour étouffer les Suédoises, car elles vont vouloir garder possession et gérer le jeu à leur façon. Le bloc défensif des Canadiennes va devoir rester plus compact et ne pas donner autant de déchets dans la zone défensive.

La dernière fois que le Canada a disputé un match contre la Suède, c’était quand elles ont remporté le bronze à la Coupe d’Algarve en mars dernier, avec une victoire 0-0 (6-5 en tirs de pénalité). Le Canada a profité de la majorité de la possession et donné le rythme au jeu (ce qui n’a pas été fait contre les Néerlandaises). Si les Canadiennes veulent prendre leur place dans ce tournoi, elles vont devoir faire mieux pour trouver le fond du filet.

Chiffres importants dans la ronde préliminaire

3 – Nombre d’arrêts en tirs de pénalité pendant la Coupe du monde féminine.

5 – Marta et Christine Sinclair sont les deux femmes à avoir marqué dans les 5 dernières Coupes du monde.

17 – Marta devient la meilleure buteuse de l’histoire de la Coupe du monde, compétitions masculines et féminines confondues, avec son 17 but contre l’Italie.

18 – Les États-Unis ont battu le record de buts inscrits en phase préliminaire de la Coupe du monde avec 18 réalisations.

Séries de premiers

– Premier but en Coupe du monde pour les équipes de l’Écosse, de la Jamaïque et du Chili.

– Onome Ebi devient la première joueuse nigériane à participer à cinq Coupes du monde.

– Carli Lloyd, des États-Unis, devient la première joueuse de l’histoire à marquer dans six matchs consécutifs de la Coupe du monde féminine.

– La Jamaïque devient la première équipe de l’histoire de la Coupe du monde à concéder 3 buts par match de suite dans ses matchs préliminaires à 3 joueuses (Cristiane du Brésil, Cristiana Girelli de l’Italie, et Sam Kerr de l’Australie).

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des