Le Boogie Wonder Band, prise 2

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Le Boogie Wonder Band, prise 2
Boogie Wonder Band célèbre en janvier son 25e anniversaire. (Photo : courtoisie)

Célébration du 25e anniversaire

Le Boogie Wonder Band célèbre en janvier son 25e anniversaire. Pour marquer l’événement, le groupe lance sa tournée anniversaire, ce vendredi 8 janvier, sur la plateforme Livedanstonsalon.com.

Le spectacle virtuel diffusé sur la plateforme Live dans ton salon devait avoir lieu le 11 décembre dernier, mais pour des raisons hors de contrôle de tous les musiciens – à savoir un isolement préventif en raison de la COVID-19 – l’événement anniversaire a été repoussé à aujourd’hui. Les musiciens seront sur scène à 20 h ce soir.

Les artistes ont reçu le mandat, au cours des derniers mois, de « se réinventer » pendant la fermeture des salles de spectacles. C’est ce que fera le Boogie Wonder Band, aujourd’hui, en proposant un concert virtuel à ses admirateurs parsemés à travers le monde. Une première pour la formation.

Une expérience que les dix musiciens et chanteurs n’ont jamais vécue auparavant, pas même depuis mars dernier, mais qui permettra à tout le monde d’assister à cette prestation anniversaire. Les billets et les détails sont publiés sur le site du Boogie Wonder Band.

« C’est important pour nous de rester dans la vie de nos fans. On veut […] partager notre énergie, pour faire du bien, autant à eux qu’à nous. On veut faire oublier la pandémie. » – La chanteuse Stardust

Les 25 ans de Boogie Wonder Band

Pour Stardust, l’une des chanteuses de la formation, ce chiffre, 25, est synonyme de fierté. « Quand j’étais petite, je rêvais de devenir chanteuse. Je suis arrivée à Montréal et j’ai constaté qu’il y avait beaucoup de bonnes chanteuses. Puis je suis tombée sur le projet du Boogie Wonder Band et encore aujourd’hui, je me considère chanceuse d’en faire partie. Il y a peu de groupes au Québec qui ont duré aussi longtemps. Cette aventure me rend très fière! », raconte Stardust.

Le Boogie Wonder Band a été créé en 1996 par Boogie Cindy et celui qui allait devenir le gérant du groupe, Michael Weisinger. « Ce sont eux qui tiennent le concept à bout de bras!, avance Stardust. Peu importe le projet, ça prend quelqu’un de passionné qui sait partager cette passion. C’est ce que Boogie Cindy a réalisé avec nous tous, et de façon incroyable. »

La Boogie Cindy en question, à qui le journal Les Versants a aussi parlé, souligne que cette longévité, cette période de 25 ans à parcourir la planète et à se produire sur scène à plus de 3000 occasions, n’était pas prévue. « Le Boogie Wonder Band propose une musique festive. On ne s’en lasse pas et le public ne se tanne pas non plus. Pour moi, c’est une fierté et un accomplissement d’avoir perduré dans le temps; un signe de reconnaissance énorme de la part des fans », nous fait part la fondatrice du groupe.

Cette dernière promet un concert virtuel de 90 minutes – « un gros 90 minutes » – avec une programmation généreuse en chansons. Diffusé en direct sur Internet, l’événement est offert au public québécois, mais aussi aux admirateurs européens, américains et asiatiques. Bref, pour tout le monde.

Jouer sans public

C’est une chose de jouer devant les foules à travers le monde, c’en est une autre de performer sur une scène sans public, caché derrière un écran. Comment les musiciens comptent-ils s’y prendre en direct ce vendredi? À cette question, Stardust admet que le sujet a été abordé en répétitions. Parce que normalement, le Boogie fait lever la foule, mais cette fois, les gens seront de l’autre côté d’un écran. « On s’en parle beaucoup. C’est quelque chose que l’on appréhende tous. Par contre, il n’est pas question de changer notre nature. C’est important pour nous de rester dans la vie de nos fans. On veut mettre de l’ambiance, partager de la joie, du bonheur aux gens qui seront à la maison; partager notre énergie, pour faire du bien, autant à eux qu’à nous. On veut faire oublier la pandémie », répond l’artiste de Saint-Bruno-de-Montarville.

Des propos que partage Boogie Cindy, qui raconte que le groupe se prépare mentalement à cette absence sur place du public. « Nous n’aurons pas le retour ni la réaction des spectateurs, mais au moins, nous entrons dans leur salon. L’objectif, c’est de faire du bien et de célébrer notre 25e anniversaire. »

Le Boogie Wonder Band transporte son public dans le glamour et le groove des années 70 avec ses costumes flamboyants, ses chorégraphies électrisantes, ses jeux d’éclairage et ses interprétations. Les membres de la formation personnifient l’essence du disco et du funk.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires