L’avenir belge de Louis Herbaux

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
L’avenir belge de Louis Herbaux
Louis Herbaux se prépare à rejoindre son futur club en Belgique. (Photo : courtoisie)

Louis Herbaux jouera à 16 ans avec les U19, espoir du club de football de KVK Westhoek de la ville d’Ypres en Belgique.

Ce résidant de Saint-Basile-le-Grand a fait du soccer sa passion. Après avoir dompté le ballon rond avec le club de Saint-Bruno-de-Montarville, il s’est engagé avec l’équipe AAA de Brossard avant d’adopter l’équipe CSR Roussillon AAA.

Depuis deux ans, il fréquente en même temps le Centre national de haute performance (CNHP) à Laval avec la sélection québécoise, et le sport-études au Collège Français de Longueuil.

Pour résumer, Louis joue tout le temps au soccer.

Vers la Belgique

Louis a aussi la nationalité belge, un pays qui a comme sport national le football. « Au Québec, le sport national est le hockey. Même si le soccer a fait beaucoup de progrès, ce sport est beaucoup plus développé en Europe. En plus, mon passeport belge me facilite beaucoup les choses pour y aller. »

Louis a encore de la famille en Belgique où il retrouvera ses grands-parents, chez qui il ira dès qu’il le pourra. Mais comme il veux mettre toutes les chances de son côté, c’est une famille d’accueil à proximité du centre d’entraînement qui prendra soin du jeune homme. De ce fait, il fera sa rentrée scolaire en 5e secondaire en Belgique. « Le fait d’avoir mes grands-parents, cela me rendra la chose plus facile pour quitter ma famille à Saint-Basile. Je reviendrai à Noël. »

La Belgique une référence

Jouer dans le pays dont l’équipe nationale est classée à la première place mondiale de la FIFA ne semble pas être une mince fierté pour le jeune joueur qui rêve de faire du soccer sa profession. Cependant, alors qu’il n’est pas encore arrivé en Belgique, son regard se tourne déjà vers le Championnat anglais, qui le fait aussi rêver.

« Depuis 2014, je supporte l’équipe de Manchester City. » Un choix de connaisseur, car son équipe favorite se prépare à jouer la finale de la Ligue des champions, considérée comme la Coupe du monde des clubs. Manchester affrontera d’ailleurs Chelsea, une autre équipe anglaise.

Rappelons que le capitaine de l’équipe préférée de Louis n’est nul autre que Kevin De Bruyne, un incontournable des Diables rouges (nom donné à la sélection nationale de football belge).

La Belgique semblait aussi être un incontournable pour l’avenir footballistique du jeune Grandbasilois. Les centres de formation dans ce pays sont aussi très reconnus.

« Si je veux aller à un plus haut niveau que la MLS (ligue professionnelle de soccer en Amérique du Nord), il fallait que j’aille en Europe et c’est super, ici. J’ai fait des essais dans plusieurs clubs et j’ai été sélectionné à Ypres avec des joueurs qui ont 19 ans. Ça va me permettre de progresser », de conclure Louis.

Même si le chemin du professionnalisme est encore loin, le rêve de Louis semble avoir commencé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires