L’art dramatique orne le paysage scolaire!

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
L’art dramatique orne le paysage scolaire!

École d’éducation internationale de McMasterville

Les élèves d’art dramatique de l’École d’éducation internationale de McMasterville ont créé, les 13, 14, 17 et 18 octobre derniers, une œuvre éphémère appelée Ornate Corpus. Cette performance artistique in situ, inspirée de l’œuvre Bodies In Urban Spaces, mettait en scène au-delà de 550 jeunes artistes de la 1re à la 5e secondaire.

À l’heure du dîner, tels des graffitis humains, des groupes de jeunes ont orné les dessus de casier, les marches, le toit près de la bibliothèque, le cadre des fenêtres, les bacs de recyclage… Et à la dernière représentation, ils étaient près de 125 élèves à former une longue chaîne humaine de toutes les couleurs, qui prenait sa source sur le toit de la cafétéria et descendait jusqu’au rez-de-chaussée, sous le regard fasciné de leurs pairs.

Durant les cinq minutes que durait chaque performance, les artistes sont restés de marbre en faisant corps avec leur univers. L’école n’était plus béton, métal ou pierre, mais œuvre d’art tout en couleurs, merveilleusement humaine. Que voulait exprimer cet Ornate Corpus? Le bonheur d’appartenir au groupe, à cette école qui est la leur, à leur milieu. Milieu créatif et stimulant.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires