L’appel à la générosité est lancé

L’appel à la générosité est lancé

Le responsable de la Guignolée, France Routhier, ainsi que la directrice générale du Centre de bénévolat, Renelle Bourdages.

Crédit photo : Frank Jr Rodi

Guignolée à Saint-Basile-le-Grand

La 37e Guignolée du Centre de bénévolat de Saint-Basile-le-Grand aura lieu ce dimanche 25 novembre, de 10 à 16 h. L’objectif est de renflouer la banque alimentaire et de récolter des dons afin de venir en aide à la communauté dans le besoin au cours de l’année à venir.

« Nous sollicitons votre solidarité pour offrir généreusement des denrées non périssables et des dons en argent lorsque les “ guignoleux ” passeront à votre porte. »
C’est le message que lance la nouvelle directrice générale du Centre de bénévolat, Renelle Bourdages.

« La Guignolée, c’est LE moment dans l’année qui nous permet de regarnir notre réserve alimentaire. » – Renelle Bourdages

En entrevue avec le Journal de Saint-Basile, Mme Bourdages ainsi que le responsable de la Guignolée et de la réserve alimentaire, France Routhier, évoquent un « événement majeur » pour l’organisme, peut-être le plus important de l’année.

Les organisateurs comptent beaucoup sur le porte-à-porte et la collecte des denrées non-périssables pour ensuite assurer la distribution des paniers tout au long de l’année qui suit. « La Guignolée, c’est LE moment dans l’année qui nous permet de regarnir notre réserve alimentaire », explique la directrice générale.

Actuellement, ce sont 60 paniers de provisions qui sont livrés hebdomadairement à des familles monoparentales, des personnes seules, des couples en difficultés financières, des aînés, et ce, uniquement sur le territoire grandbasilois. « Dans la dernière année, nous sommes allés porter 1 700 paniers à des citoyens en situation précaire », note France Routhier.

Des paniers remplis notamment de denrées non-périssables récoltées lors de la Guignolée 2017.

Selon M. Routhier, encore quelques jours, une ou deux semaines tout ou plus, et les tablettes de la réserve au sous-sol du Centre de bénévolat seront complètement vides.

Denrées et produits hygiéniques

En plus des denrées non-périssables comme les boîtes de pâtes alimentaires, le riz, la farine, les conserves de légumineuses et de soupe, les produits hygiéniques de base (dentifrice, savon, shampooing…) sont aussi les bienvenus. « Les produits hygiéniques, ce sont des items auxquels les gens ne pensent pas toujours, mais qui font aussi partie de la vie quotidienne et qui se retrouvent dans la conception de nos paniers », poursuit M. Routhier.

Pour la période des Fêtes, les bénévoles du Centre doivent distribuer entre 75 et 80 paniers de Noël.

Entre 200 et 250 bénévoles

D’autre part, les personnes qui souhaitent être bénévoles, qui désirent devenir des « guignoleux » le temps de quelques heures durant cet événement, peuvent se présenter au Centre la journée même dès 10 h. Pour assurer le succès de cette 37e Guignolée, les organisateurs estiment qu’entre 200 et 250 bénévoles seront nécessaires, dont 150 citoyens. Les bénévoles du Centre, des étudiants ainsi que les membres de certains organismes comme les scouts et les cadets, prêteront aussi assistance. « Présentez-vous ici et nous vous distribuerons des routes pour le porte-à-porte. »

Si vous êtes absents lors de cette journée du 25 novembre, vous pourrez venir déposer vos dons lors des jours suivants au Centre de bénévolat Saint-Basile-le-Grand, Édifice Léopold-Bouchard, au 50, montée Robert. « Nous tenons à remercier à l’avance la population de sa généreuse participation », concluent-ils.

Pour plus d’information, composez le 450 461-2111 ou écrivez à l’adresse courriel centrebenevolat@bellnet.ca.

QUESTION AUX LECTEURS :
De quelle façon contribuerez-vous à la Guignolée cette année?

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des