L’Alliance de Montréal, une vitrine pour le basket québécois

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
L’Alliance de Montréal, une vitrine pour le basket québécois
L’Alliance de Montréal pourrait-elle s’intéresser à Jérôme Desrosiers, un ancien membre des Cougars de Saint-Bruno? (Photo : courtoisie)

La Ligue élite canadienne de basketball vient d’implanter une équipe d’expansion à Montréal. Une nouvelle que salue l’Association du basketball de Saint-Bruno-de-Montarville.

L’Alliance de Montréal évoluera dès 2022 à l’auditorium de Verdun. La formation deviendra la neuvième franchise de la Ligue élite canadienne de basketball. La première dans la province.

À la suite de cette annonce, survenue le 27 octobre dernier, le journal Les Versants a contacté l’Association de basketball de Saint-Bruno.

L’organisation des Cougars voit cette arrivée dans le paysage montréalais, au Québec, d’un bon œil. La venue de cette équipe peut faire naître un engouement nouveau auprès de ses membres. « L’Association de basketball de Saint-Bruno croit que l’Alliance de Montréal, qui joindra la Ligue élite canadienne, pourrait définitivement susciter un intérêt dans la communauté du basketball au Québec, et pour les joueurs des Cougars de Saint-Bruno », mentionne le directeur des tournois de l’Association de basketball de Saint-Bruno, François Bibeau.

« Nous suivrons de près le repêchage et la formation de l’équipe. » – François Bibeau

Ce dernier rappelle que bien que les Cougars forment une organisation dite civile, et non scolaire, « nous avons toujours eu un discours prônant l’importance des études. [Nous favorisons] l’atteinte des équipes de niveaux cégep et universitaire quand nous échangeons avec nos jeunes ».

M. Bibeau souligne que l’été dernier, deux membres de l’Association des Cougars ont assisté à une rencontre des Blackjacks d’Ottawa, l’un des clubs déjà établis dans la Ligue élite canadienne de basketball. « Nous avons été en mesure d’y constater que le calibre de jeu est très relevé! » témoigne-t-il.

Puis le père de Simon Bibeau dresse quelques avantages de l’arrivée d’une équipe à Montréal. D’abord à propos du calendrier, puisque cette Ligue (LECB) planifie ses matchs de mai à août, « ce qui favorise la participation des joueurs canadiens qui évoluent dans des ligues professionnelles autres que la NBA et qui reviennent passer l’été au pays ».

Rappelons que le basketball partage sensiblement le même agenda que le hockey. François Bibeau poursuit : « Ça aidera beaucoup à faire connaître cette équipe. Les enfants étant en congé scolaire, c’est plus facile pour les parents de sortir les jeunes pour une soirée de basket. Aussi, les meilleurs joueurs étudiants du circuit universitaire canadien, le U Sports, peuvent y être repêchés. La Ligue ne permet qu’un nombre réduit de joueurs provenant de l’étranger, ce qui a tout pour favoriser l’apport de joueurs canadiens. »

Selon le représentant des Cougars de Saint-Bruno, une équipe de la LECB qui amorcera ses activités en mai 2022 à Montréal pourrait permettre à des basketteurs québécois de se trouver une niche. « Nous suivrons de près le repêchage et la formation de l’équipe, assure le bénévole. Est-ce qu’un ex-Cougar, comme Jérôme Desrosiers, qui évolue actuellement à l’Université d’Hawaï, pourrait peut-être se joindre à cette formation un jour? On l’espère… »

Le journal a contacté Jérôme Desrosiers pour avoir son avis sur l’arrivée de l’Alliance. « Je suis très content de voir une équipe professionnelle à Montréal! Je pense que la passion pour le basket au Québec est en hausse, surtout avec la victoire des Raptors il y a quelques années et le nombre de Canadiens dans la NBA, comme Dort! Je pense que ça peut être une option superbe pour des joueurs qui préfèrent rester au Canada. C’est toujours une bonne option dans un futur proche », répond-il.

Un engouement

Rappelons que le championnat qu’a remporté l’organisation des Raptors de Toronto en juin 2019 a suscité un vif intérêt pour le basketball à travers tout le pays, incluant au Québec. Un engouement qui ne s’estompe pas… dirait-on. « Avec la montée de la popularité du basketball partout au pays, l’opportunité d’aller voir du basket professionnel à Montréal ne peut qu’améliorer encore plus la popularité de notre sport », soutient M. Bibeau.

QUESTION AUX LECTEURS :

Que pensez-vous de l’arrivée d’une équipe professionnelle de basketball à Montréal?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires