La vie religieuse et morale des Canadiens en Nouvelle-France

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
La vie religieuse et morale des Canadiens en Nouvelle-France

Conférence de la Société d’histoire de Montarville

La Société d’histoire de Montarville convie la population à assister à une conférence donnée par Lucien Lemieux, théologien, professeur, auteur et spécialiste de l’histoire religieuse au Québec. Cette conférence, portant sur la vie religieuse et morale des Canadiens en Nouvelle-France, se déroulera le mardi 6 décembre prochain au Vieux Presbytère de Saint-Bruno-de-Montarville.

La colonie du Canada a été marquée par ses pionnières et pionniers des années 1632-1658, soucieux d’évangéliser les peuples amérindiens. La vie religieuse des habitants blancs s’en est ressentie. Mgr de Saint-Vallier, évêque de 1688 à 1727, a mis beaucoup l’accent sur le catéchisme, aux adultes comme aux enfants. Mais au XVIIIe siècle, un certain laxisme moral s’est répandu au sein de la population, et ce, autant au Canada qu’en France. Les peines ecclésiastiques n’ont pas enrayé la tendance vers une chrétienté plutôt de conformisme que vers un christianisme évangélique.

Cette conférence, gratuite pour les membres de la Société d’histoire et au coût de 5 $ pour les autres visiteurs, se tiendra le mardi 6 décembre, à 19 h 30 au Vieux Presbytère (15, rue des Peupliers), à Saint-Bruno-de-Montarville.

Pour toute information supplémentaire, composez le 450 653-3194 ou visitez le site Internet de la Société d’histoire de Montarville à l’adresse suivante : www.shmontarville.org.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires