La suite de Charlie-Rock

La suite de Charlie-Rock

L’auteure de Saint-Bruno-de-Montarville Maryse Pagé.

Crédit photo : Maxyme G. Delisle

Maryse Pagé

C’est aujourd’hui, le mercredi 26 septembre, que sort en librairie la suite des aventures de Charlie-Rock. Entrevue avec son auteure, la Montarvilloise Maryse Pagé.

Destination : liberté, le tome 2 de Charlie-Rock, reprend l’histoire peu de temps après la fin de Mes cinq saisons (février 2017), qui amorçait ce qui doit devenir une trilogie. On y retrouve le personnage de Charlie-Rock, qui achève son séjour à San Francisco avec son Lucas. Elle prendra ensuite la route pour rentrer chez elle, retrouver sa famille, ses amis et son chat Jim Morrison.

Avez ces deux romans jeunesse, qui s’adressent à un lectorat d’adolescents de 13 ans et plus et de jeunes adultes, Maryse Pagé a publié six bouquins. En effet, on lui doit aussi la trilogie Ce livre n’est pas un journal intime, ainsi que la biographie Martin Deschamps – Portrait d’un rocker. « J’assume que je suis une auteure maintenant. Je l’assume bien. Mais une écrivaine? Un peu moins. Dans ma tête, une écrivaine vit de sa plume, ce qui n’est pas encore mon cas! Bien que je souhaite que ça m’arrive un jour », mentionne Maryse Pagé.

Comme elle est scénariste pour la télé et la radio, le terme auteure lui sied mieux, selon cette mère de famille.

Gala des prix Gémeaux

D’ailleurs, Maryse Pagé était en nomination dans le cadre des plus récents prix Gémeaux. Elle a été nommée dans la catégorie Meilleure recherche – série documentaire en compagnie d’Élizabeth Laplante, Anne Mill et Karine Perron, pour le documentaire Tu ne m’as pas tuée, des Productions Pixcom. « Juste d’être nommée et d’assister à l’événement, c’est une grande tape dans le dos pour moi. »

« J’assume que je suis une auteure maintenant. Je l’assume bien. Mais une écrivaine? […] Dans ma tête, une écrivaine vit de sa plume, ce qui n’est pas encore mon cas! Bien que je souhaite que ça m’arrive un jour. » -Maryse Pagé

Contrairement au tome 1, qu’elle espérait voir atteindre le palmarès des meilleures ventes en littérature jeunesse, elle admet que pour le tome 2, elle ne s’est pas arrêtée à ça. « Je préfère ne pas me donner d’objectif, mais plutôt d’avoir des rêves. Sinon, il n’y a que déceptions », remarque Maryse Pagé.

Et pourtant, même si le livre Mes cinq saisons ne s’est pas retrouvé au sommet des meilleures ventes jeunesse, il faut rappeler qu’il a reçu des critiques intéressantes. Parmi celles-ci, notons que les librairies de l’Association québécoise LesLibraires.ca ont sélectionné à la fin de l’année 2017 le tome 1 de Charlie-Rock parmi les 57 meilleures publications de l’année. Maryse Pagé se retrouve notamment dans la même catégorie – jeunesse – que Simon Boulerice.

Légalisation du cannabis

Dans l’histoire, le personnage de la jeune Charlie-Rock est initié au cannabis par sa grand-mère et l’amie de celle-ci, Violetta, qui concocte des muffins du bonheur… En effet, un volet de ces romans évoque les années 60 et 70, la période hippie, le flower power... Quand on lui demande ce qu’elle pense de la légalisation de la marijuana, que le Canada va autoriser le 17 octobre prochain, Maryse Pagé répond qu’il s’agit d’un sujet délicat. Elle précise sa pensée : « Je crois que nous sommes rendus là… J’aurais aimé que ce soit légal plus tôt. Mes enfants sont maintenant plus vieux, mais si ça avait été le cas, j’aurais été soulagée de savoir que ce qu’ils fument est de qualité et approuvé. Dans ce sens, je trouve ça plus rassurant. »

Puisque le personnage principal de la trilogie Ce livre n’est pas un journal intime fait l’objet de la websérie TEZO sur le site de Télé-Québec, la Montarvilloise ne peut s’empêcher d’imaginer son bouquin relatant les aventures de Charlie-Rock transposées à l’écran. « Ce serait un rêve à réaliser… Quand j’écris une histoire, j’ai tendance à l’imaginer, à la visualiser sur l’écran. »

La fierté de celle qui écrit réside dans les « beaux et émouvants commentaires » de ses lecteurs qui se retrouvent dans les personnages de l’histoire. « En toute humilité, je crois que j’ai avec Charlie-Rock une belle histoire de qualité », de conclure Mme Pagé.

QUESTION AUX LECTEURS :

Aviez-vous lu le tome 1 de Charlle-Rock?

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des