La COVID-19 à Courtland Park

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
La COVID-19 à Courtland Park
L’école internationale Courtland Park, à Saint-Bruno-de-Montarville. (Photo : Frank Jr Rodi)

Saint-Bruno-de-Montarville

Le journal Les Versants a appris que la COVID-19 s’était invitée à l’intérieur de l’école internationale Courtland Park, à Saint-Bruno-de-Montarville.

Dans une lettre adressée aux parents datée du 14 octobre et dont le journal a obtenu copie, on peut lire : « Un autre résultat positif à un test de COVID-19 a été déclaré à l’école. Pour limiter la transmission, il a été demandé aux personnes qui ont été en contact étroit avec la personne touchée de rester à la maison. […] Considérant les mesures mises en place (port d’équipement de protection, distanciation sociale et lavage des mains), aucune exclusion d’élèves n’est prescrite. La santé publique procédera tout de même à l’enquête et nous avisera si des mesures additionnelles doivent être appliquées. L’école demeure ouverte et continue d’appliquer toutes les mesures nécessaires pour éviter une nouvelle propagation. »

Selon nos informations, six cas de coronavirus auraient été confirmés dans cette école de Saint-Bruno-de-Montarville. Ce qui aurait entraîné la fermeture de deux classes. Courtland Park est une école affiliée à la Commission scolaire Riverside.

L’école n’a pas à être fermée et tous les services sont toujours offerts.

De son côté, l’agente d’administration à la direction générale de la Commission scolaire Riverside, Corinne Laydu-Durnin, nous mentionne par courriel : « Nous ne pouvons pas vous donner plus de renseignements, car l’information est confidentielle. »

Le gouvernement du Québec confirme que la COVID-19 s’est infiltrée à l’école internationale Courtland Park. Dans la liste nationale des écoles présentant les cas positifs et actifs et rapportés avec diagnostic que le gouvernement du Québec rend accessible sur son site Internet quebec.ca, on constate la présence de l’école internationale Courtland Park. Le nom de l’établissement apparaît en rose dans l’énumération, ce qui signifie qu’il ferait partie des écoles déjà présentes sur la liste, mais avec nouveaux cas confirmés. Notons que les établissements scolaires demeurent sur cette liste 14 jours suivant l’apparition d’un cas positif rapporté avec diagnostic.

Avec Courtland Park qui s’ajoute à la liste, on peut maintenant affirmer que le coronavirus a touché tout près d’une dizaine d’écoles de la région depuis la rentrée, en septembre dernier.

On parle du Centre d’éducation des adultes des Patriotes, à Saint-Bruno-de-Montarville ainsi que du Centre de formation professionnelle des Patriotes, à Sainte-Julie. Les écoles primaires Le Rucher ainsi que du Moulin, toutes deux à Sainte-Julie, l’école secondaire du Mont-Bruno, l’école Albert-Schweitzer, aussi à Saint-Bruno-de-Montarville, de même que le Collège Trinité, l’école secondaire privée montarvilloise, ont aussi fait partie de la liste gouvernementale. C’est le cas enfin de l’école de la Mosaïque, à Saint-Basile-le-Grand, ainsi que de l’École d’éducation internationale de McMasterville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires