La CAQ déjà avec une longueur d’avance

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
La CAQ déjà avec une longueur d’avance
La CAQ est en avance. (Photo : capture d’écran - Qc125.com)

La première semaine de campagne pour les élections est achevée et Qc125, un modèle statistique de projection électorale basé sur les tendances électorales, l’évolution démographique et les sondages politiques, donne déjà ses premières prévisions.

Selon le site Web Qc125, une initiative de Philippe J. Fournier, professeur de physique et d’astronomie au cégep de Saint-Laurent à Montréal, le parti de François Legault est déjà annoncé avec de « solides chances » de gagner dans les circonscriptions de Montarville, de Chambly et de Verchères. Le scénario est identique dans d’autres circonscriptions voisines.

Toujours selon le site, la Coalition avenir Québec pourrait prétendre, au 30 août, occuper 98 des 125 sièges à l’Assemblée nationale. Très loin derrière, le Parti libéral du Québec obtiendrait 17 sièges, Québec solidaire 8 sièges, le Parti québécois 1 siège, comme le nouveau Parti conservateur du Québec.

Près de 100 % de probabilités

Quant aux probabilités de victoire de la CAQ, Qc125 les estime à 99 %.

Toutes les prévisions du site sont à la hausse par rapport à 2018 quant il s’agit des performances de la CAQ.

Le vote en faveur du parti de François Legault serait en hausse de 5,3 % par rapport à 2018, où il est estimé que presque un électeur sur deux votera pour la CAQ (40,9 %); la CAQ gagnerait 24 sièges de plus qu’en 2018; les probabilités de victoire à Montarville, à Chambly et à Verchères sont toujours, d’après le site, de 99 %.

Ce ne sont que les prévisions du site Qc125, mais ces dernières ont montré leur fiabilité au fil du temps et des élections précédentes.

Rappelons que dans la circonscription de Montarville, on compte six candidats : Nathalie Roy (députée sortante et ministre de la Culture et des Communications) représente la CAQ, Marie-Christine Veilleux pour QS, Jeanne Dufour pour le Parti vert du Québec, pour le PLQ Lucie Gagnon, Evans Henry pour le PCQ et Daniel Michelin du PQ.

Dans la circonscription de Chambly, les candidats sont Jean-François Roberge (député sortant et ministre de l’Éducation), qui représente la CAQ, Daniel Desnoyers le Parti conservateur du Québec (PCQ), Marie-Laurence Desgagné le Parti québécois (PQ), Lina Yunes, le Parti libéral du Québec (PLQ), et Vincent Michaux-St-Louis Québec solidaire (QS).

Dans la circonscription de Verchères, Suzanne Roy (CAQ), Gabriel Levesque (PLQ), Pascal Déry (PCQ), Manon Harvey (QS) et Cédric Gagnon-Ducharme (PQ).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires