Jouer pour le plaisir

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Jouer pour le plaisir

Hockey cosom féminin

À Saint-Basile-le-Grand, il existe une ligue de hockey cosom dont les membres sont uniquement des femmes. Entrevue avec les deux responsables, Diane Filteau et Diane Millette.
Cette ligue de hockey cosom, qui n’a pas de nom, est composée de quatre équipes et d’une vingtaine de femmes. Certaines sont dans la vingtaine; mais l’âge de plusieurs autres oscille entre 30 et 59 ans. Et il y a Diane Filteau, qui a souligné son 60 anniversaire en fin de semaine. C’est elle qui a fondé, il y a une quinzaine d‘années, cette organisation sportive avec l’aide d’une amie. Sorte de défi qu’elles s’étaient lancé, comme ça. « Nous aussi, les femmes, sommes capables de jouer au hockey! » observe Diane Filteau.

« Ça ne date pas d’hier, mon amour pour les sports. À l’école primaire et au secondaire, j’ai pratiqué le basketball, le volleyball, la crosse, le track field… Aujourd’hui, je m’adonne aussi au soccer intérieur et au hockey-balle. » – Diane Filteau

Au départ, les participantes sont divisées en deux formations. Mais l’activité est à ce point populaire que plusieurs joueuses doivent attendre leur tour sur le banc avant de sauter dans l’action. « Il y avait trop de filles sur le banc. Nous avons alors formé deux clubs supplémentaires », se rappelle Mme Filteau.
Depuis, son amie a arrêté de jouer; l’activité, elle, s’est poursuivie. Les membres se réunissent tous les jeudis dans le gymnase d’une école primaire de Saint-Basile-le-Grand. Avec le bouche- à-oreille, d’autres ont tenté l’expérience. Certaines proviennent de Saint-Bruno-de-Montarville, d’Otterburn Park, de Saint-Jean-Baptiste-de-Rouville. « Majoritairement, nous sommes plusieurs de Saint-Basile-le-Grand », confirme Diane Millette, qui a joint le groupe il y a une dizaine d’années.
Le calibre ne se veut pas expert. Il s’agit plutôt d’une compétition saine et normale, très amicale. Toute femme est acceptée, peu importe son niveau de jeu. Les seules statistiques que Mme Filteau compile servent à équilibrer les formations, pour ne pas qu’un club soit avantagé au détriment d’un autre.

Pour la santé et le plaisir

Les deux responsables s’entendent pour dire que ce rendez-vous hebdomadaire permet de garder la forme, de s’amuser, de rencontrer d’autres passionnées de sports. « Nous aimons le sport! Nous aimons le hockey, explique Diane Millette. Certaines s’adonnent aussi au soccer et au deck hockey. Il faut aimer courir, car ce sont des disciplines dans lesquelles la course est nécessaire. »
Mme Millette admet qu’elle a un intérêt plus grand pour les sports d’équipe, parce qu’ils obligent une participation et une présence assidue responsables.
De son côté, Diane Filteau est une athlète depuis longtemps, surtout pour les disciplines de groupe. « Ça ne date pas d’hier, mon amour pour les sports. À l’école primaire et au secondaire, j’ai pratiqué le basketball, le volleyball, la crosse, le track field… Aujourd’hui, je m’adonne aussi au soccer intérieur et au hockey-balle. »

Duo mère-fille

Parmi la vingtaine de hockeyeuses inscrites pour la session d’hiver, seules Diane Millette et sa fille forment un duo mère-fille, qui leur permet de se retrouver les jeudis sur le terrain de jeu : « Elle est venue à la ligue il y a deux ans. C’est, elle aussi, son intérêt pour les activités sportives qui l’a menée ici. »
Outre la santé et le plaisir de jouer, Mme Filteau évoque aussi la possibilité de sortir de la maison, de se changer les idées, de socialiser. À 60 ans et auteure de trois buts lors de la dernière partie, la Grandbasiloise n’entrevoit pas la journée où elle s’arrêtera : « Pas tout de suite! Je vais continuer tant que je serai capable. À moins d’une blessure majeure, j’imagine que mon corps va me le dire quand je devrai accrocher mon bâton. »
Mais au final, c’est le plaisir qui prime lorsque le jeudi, ces participantes se rassemblent. En 15 ans, jamais une photo de groupe n’a été prise : « Nous n’avons pas le temps de niaiser! Nous n’avons même pas le temps de placoter! Nous jouons et nous nous amusons! » de conclure Mme Filteau.

Vous avez le goût de bouger?

En tant que responsables de la ligue de hockey cosom féminin, Diane Filteau et Diane Millette sont à la recherche d’une relève et de quelques réservistes pour pallier les absences attribuables aux blessures, aux congés de maternité et autres raisons. Il y a un besoin pour quelques filles de tous âges afin de se joindre au groupe. N’hésitez pas à communiquer avec elles si vous désirez adhérer à l’une des équipes ou si vous désirez plus de détails. Partie d’essai gratuite le 31 janvier. Téléphone : 514 927-1412.

QUESTION AUX LECTEURS :

Avez-vous un intérêt pour cette activité?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des