Joël Teasdale talonne Raphaël Lavoie

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Joël Teasdale talonne Raphaël Lavoie
Joël Teasdale met la main sur la coupe du Président. (Photo : Archives)

Séries éliminatoires de la LHJMQ

Il n’y a pas que le Chamblyen Raphaël Lavoie qui accumule des points pendant les séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Assuré d’une place en finale de la Coupe du Président, l’attaquant des Huskies de Rouyn-Noranda, Joël Teasdale, le talonne de près dans les statistiques.

Au terme du calendrier régulier, Joël Teasdale, qui a déjà vécu à Sainte-Julie, s’illustrait parmi les meneurs des unités spéciales.

Or, maintenant que les séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) battent leur plein et que s’amorcera ce jeudi 2 mai la finale de la Coupe du Président, Teasdale figure au classement de plusieurs catégories, derrière un certain Raphaël Lavoie. D’ailleurs, les deux joueurs s’affronteront dans le dernier droit avant le tournoi de la Coupe Memorial, puisque Halifax a éliminé les Voltigeurs de Drummondville.

En effet, le joueur des Huskies suit de près l’espoir des Mooseheads de Halifax pour le nombre de points. Raphaël Lavoie trône au sommet des pointeurs avec 27 points (17 buts, 10 aides); Joël Teasdale suit derrière avec 26 (11 filets, 15 passes). Or, le premier a eu besoin de 17 parties pour accumuler cette donnée, tandis que le deuxième a réussi l’exploit en 14 affrontements.

Alors que Raphaël Lavoie, un espoir en vue du repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), en juin prochain, domine chez les buteurs, Joël Teasdale, un produit du Canadien de Montréal, le devance pour les mentions d’aide.

Teasdale domine Lavoie aux unités spéciales

Dans les différents top 5 des classements pour les unités spéciales, le porte-couleurs des Huskies apparaît à plusieurs reprises, contrairement à celui qui enfile l’uniforme vert et blanc des Mooseheads. Avec 12 points (5 buts, 7 passes) en avantage numérique, le Julievillois fait partie des meneurs.

Lavoie est le plus puni des deux, avec 18 minutes au cachot en séries éliminatoires, contrairement à 6 minutes pour l’autre.

Joël Teasdale se classe dans le top 5 des buts gagnants, avec 3, pendant que Raphaël Lavoie grimpe dans celui des premiers buts marqués, avec 3 aussi. Le Chamblyen fait aussi partie des meilleurs du Circuit Courteau pour les filets d’assurance, avec trois à son actif.

Toujours à titre de comparatif, et en date de lundi, l’espoir du Tricolore affiche un différentiel de + 11, alors que le lauréat du trophée Michael-Bossy remis au Meilleur espoir professionnel lors du Gala des Rondelles d’or de la LHJMQ est à + 5.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des