Jessica Trudeau se prépare pour le 21e Trophée Roses des Sables

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Jessica Trudeau se prépare pour le 21e Trophée Roses des Sables
Jessica Trudeau est dans les préparatifs du Trophée Roses des Sables, qui prendra le départ le 13 octobre au Maroc. (Photo : courtoisie)

Une Grandbasiloise se prépare à participer au 21e Trophée Roses des Sables, au Maroc, à bord de son quadpendant 10 jours dans une course d’orientation féminine et solidaire.

Jessica Trudeau, à 33 ans, se qualifie comme « une aventurière déterminée de Saint-Basile-le-Grand ». Directrice marketing, mère et belle-mère de trois enfants, elle a décidé de s’embarquer, le 11 octobre 2022, dans le Trophée Roses des Sables, seule à bord de son quad. Elle portera le dossard no 613 et brandira la bannière de l’équipe RosaLady le jour du départ, le 13 octobre.
« J’ai eu plusieurs défis dans ma vie. C’était le temps pour moi d’en relever un autre. Alors, dans un restaurant avec mon chum, quand j’ai vu à la télé le Trophée Roses des Sables, j’ai foncé. »

Le quad, pour Jessica, c’est un plaisir lorsqu’elle va au chalet avec des amis. Dans le désert marocain, elle sera seule à bord de son engin à affronter les dunes de sable, plan de la course et boussole en main. « On n’aura pas de GPS. Je vais suivre un entraînement cet été pour le pilotage et l’utilisation de la boussole, mais j’y vais dans l’intention de gagner. »

Trophée Roses des Sables
Le principe? « C’est une course d’orientation sans notion de vitesse, réservée aux femmes, qui se déroule pour la 21e année consécutive dans le sud du désert marocain. À bord de mon quad, je naviguerai pendant 10 jours avec seulement une boussole et un road book dans les sommets enneigés de l’Atlas, au cœur des palmeraies et sur d’immenses dunes de sable. » Elle aura à effectuer ainsi 5000 km. « Le pilotage et l’orientation ne sont pas qu’une affaire d’hommes et nous avons hâte de le prouver! »

Le défi n’est pas que sportif, il est aussi solidaire. Chacune des 10 étapes sera ponctuée par des actions solidaires, « dont la rencontre avec des enfants soutenus par l’Association Enfants du désert, qui œuvre pour leur scolarisation et leur vie au quotidien. L’antenne basque de la Croix-Rouge française, Ruban rose, ainsi que le Club des petits déjeuners, structure canadienne également consacrée aux conditions d’apprentissage à l’école, sont les autres causes que nous avons à cœur de porter. C’est un volet très important de notre engagement dans cette belle aventure », rappelle Mme Trudeau, qui souhaite aussi se surpasser et voir jusqu’où elle peut aller, alors qu’elle souffre d’anxiété généralisée.

Sortir de l’ordinaire
La vie et le temps passent trop vite, et c’est pour cela que Mme Trudeau a décidé de changer son quotidien de directrice marketing pour une aventure hors du commun et loin de tout afin de vivre une expérience unique. « Je sais d’ores et déjà que nous reviendrons différentes, riches de ce véritable défi initiatique. Je suis donc extrêmement fière de représenter notre région au sein d’une telle expérience humaine qui va rassembler plus d’une centaine de femmes de tous horizons. »

À l’heure actuelle, plusieurs partenaires soutiennent son projet « et d’autres viendront avant mon grand départ », et Jessica compte bien faire vivre le plus possible son aventure à l’ensemble de sa communauté. « Il sera possible de suivre, lors de l’événement, la compétition en temps réel et je ferai moi-même un journal de bord quotidien qui se retrouvera sur mes réseaux sociaux. »

Il sera aussi possible de suivre le déroulement du Trophée Roses des Sables sur le site des organisateurs et leurs réseaux sociaux. Tous les jours, photos, vidéos et résumés écrits y seront diffusés, de quoi vous inspirer! « On devrait avoir une connexion tous les soirs pour partager notre aventure. Mes enfants sont mes plus gros fans et cette aventure sera une belle manière de leur montrer que la persévérance est une belle valeur. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires