Jean-Pierre Neveu nommé Ambassadeur de l’année

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Jean-Pierre Neveu nommé Ambassadeur de l’année
L’artiste peintre Jean-Pierre Neveu, en réflexion... (Photo : Bassam Sabbag)

Mondial Art Academia

L’artiste peintre Jean-Pierre Neveu a été nommé Ambassadeur de l’année par le Mondial Art Academia.

Chaque année, le Mondial Art Academia (MAA) nomme un Ambassadeur parmi tous ses ambassadeurs. La sélection est effectuée parmi plusieurs candidats, répartis en divers pays.

Jean-Pierre Neveu est ambassadeur MAA pour le Canada depuis quelque six mois. La semaine dernière, il a obtenu, à l’unanimité, le titre d’Ambassadeur de l’année 2019. « Pour moi, c’est une grande fierté, lance l’artiste peintre, avec qui le journal Les Versants s’est entretenu. C’est un bel honneur que j’accepte! »

Du côté du Mondial Art Academia, Johanne Pierrick Her approuve cette sélection : « Jean-Pierre Neveu a fait connaître le Mondial Art Academia à plusieurs grands artistes de son pays, qui sont devenus des membres officiels sélectionnés et dont nous sommes très fiers. »

Essentiellement, le rôle de l’ambassadeur est de parler du Mondial Art Academia, d’offrir son temps et amener d’autres peintres à se joindre à l’Académie.

Des responsabilités

Quand Jean-Pierre est devenu ambassadeur canadien, un peu plus tôt cette année, les gens du Mondial Art Academia lui ont rappelé que le Canada est un grand pays, que d’autres ambassadeurs étaient nécessaires. Il explique ses responsabilités : « J’ai déniché des ambassadeurs de provinces; c’est ce que j’ai fait. En somme, mon rôle, c’est de créer des relations publiques (“du PR”), de rencontrer et d’inviter de grands peintres à devenir ambassadeurs MAA. Personnellement, je suis fier de faire partie de cette organisation, aux côtés d’artistes de grande valeur », observe le Grandbasilois.

« Pour moi, c’est une grande fierté! C’est un bel honneur que j’accepte! » -Jean-Pierre Neveu

Parmi les représentants qu’il a trouvés, notons un ambassadeur pour le Nouveau-Brunswick en Clarence Bourgoin, une ambassadrice pour le Québec en Manon Potvin, ainsi qu’une ambassadrice pour l’art autochtone en Renée-Rose Pelletier-Martineau. « Pour cette dernière, je suis particulièrement heureux », note celui qui présente actuellement ses œuvres à la galerie du Vieux-Saint-Jean. L’exposition, AVA Chabeche, offre un aperçu sur son univers d’AVA, d’hier à aujourd’hui. « Ensuite, je me donne le mandat d’aller chercher un autre ambassadeur, pour l’Ontario. »

Johanne Pierrick Her confirme l’implication de celui qui ne cesse d’étonner avec ses tableaux colorés et qui semblent sortis tout droit d’un autre monde : « Il nous donne gracieusement de son temps et de son énergie; quand c’est nécessaire, il est toujours disponible et à l’écoute, quand besoin il y a. Il a été un ambassadeur exemplaire pour Mondial Art Academia. »

Les honneurs s’accumulent

Les honneurs pleuvent sur l’artiste peintre de Saint-Basile-le-Grand. Quatre ans après avoir été décoré du Diplôme de médaille d’argent de la Société académique des Arts, sciences et lettres de Paris, M. Neveu sera éligible, en juin prochain, à décrocher cette fois la médaille vermeille.

QUESTION AUX LECTEURS :

De quelle façon encouragez-vous les artistes locaux de votre région?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des