Jean-Pierre Neveu honoré

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Jean-Pierre Neveu honoré
Jean-Pierre Neveu a été honoré par la Société académique des arts, sciences et lettres de Paris; on le voit ici près de sa plus récente œuvre, Promesse d’une dimension Îzoïque. (Photo : courtoisie)

Société académique des arts, sciences et lettres de Paris

Même en temps de pandémie, l’artiste Jean-Pierre Neveu récolte les honneurs. Cette fois, le Grandbasilois a été décoré du Diplôme de médaille de vermeil de la Société académique des arts, sciences et lettres de Paris.

« Un très bel honneur qui m’est décerné, mentionne Jean-Pierre Neveu, en entrevue avec le Journal de Saint-Basile. C’est un prix apprécié et accepté. »

Ce n’est pas la première fois que M. Neveu est reconnu par la Société académique des arts, sciences et lettres de Paris. Il y a quatre ans, en juin 2016, il avait été décoré du Diplôme de médaille d’argent, « un honneur sans précédent », disait-il alors.

« Je pousse toujours plus loin avec ma peinture; je cherche toujours à me dépasser. Je me donne des défis personnels continuellement. » -Jean-Pierre Neveu

Concernant ce Diplôme de médaille de vermeil, l’artiste peintre parle « d’un honneur très significatif ». Il précise : « C’est une distinction qui m’est remise pour le travail qui a été réalisé depuis les quatre dernières années. Les autres prix que j’ai gagnés durant cette période ont dû être pris en considération aussi. »

« Ce temps est utile au postulant pour poursuivre sa recherche, son exposition, en solo ou en collectif, en salon ou en galerie, et de se présenter à de nouvelles récompenses. Maintenant, Jean-Pierre devra attendre huit ans pour postuler à la médaille d’or. De nouvelles années qui lui permettront de poursuivre sa recherche sur la lumière, le nombre d’or, le sujet… », nous répond son agente artistique européenne, Bénédicte Lecat.

À propos des distinctions qui lui ont été décernées, Jean-Pierre Neveu évoque entre autres janvier 2019, alors qu’il avait été choisi lauréat de la médaille d’or du Prix créativité 2018. C’était dans le cadre du Prix international des professionnels de l’art, un concours chapeauté par Mondial Art Academia.

Au téléphone, il explique la démarche qu’ont entreprise Bénédicte Lecat et lui pour concourir à la remise des prix de la Société académique des arts, sciences et lettres de Paris pour l’année 2020. « Bénédicte m’a dit qu’on pouvait renouveler tous les quatre ans la mise en candidature pour un nouvel honneur. C’était avant la pandémie, à l’automne 2019. Pour espérer être honoré d’un nouveau diplôme, il faut entrevoir un changement dans les arts, il faut que l’artiste ait fait quelque chose pendant ce temps. Nous avons décidé d’essayer, pour voir. Mon dossier a été envoyé à cette société. »

Pour Jean-Pierre Neveu, le fait d’avoir été récompensé lui démontre que ses efforts ont porté leurs fruits. « Je pousse toujours plus loin avec ma peinture; je cherche toujours à me dépasser. Je ne dors pas au gaz, malgré le succès. Je me donne des défis personnels continuellement; j’essaie des nouvelles techniques, je tente des compositions plus complexes », poursuit-il.

Par exemple, sa dernière création, un tableau peint à l’huile de 48 po X 60 po, Promesse d’une dimension Îzoïque, terminée en fin de semaine, et dont la composition repose sur le nombre d’or et deux spirales de Fibonacci inversées. L’œuvre sera bientôt exposée à la galerie du Vieux Saint-Jean, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Jean-Pierre Neveu obtiendra son Diplôme de médaille de vermeil lors d’une grande fête annuelle tenue, en raison des mesures sanitaires, le 6 février 2021 dans les salons Opéra, Ravel et La Verrière de l’Hôtel InterContinental Paris Le Grand.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires