Jean-Claude Boyer entre dans la guerre aux municipales

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Jean-Claude Boyer entre dans la guerre  aux municipales
Jean-Claude Boyer. (Photo : courtoisie)

Jean-Claude Boyer se présente aux élections municipales de novembre pour l’Équipe Citoyens d’abord dans le district 2.

L’Équipe Citoyens d’abord annonce la candidature de Jean-Claude Boyer, un avocat de carrière connu pour s’être spécialisé dans les poursuites contre les gangs de rue, les motards et la mafia.

Il a d’ailleurs gagné le premier procès au Canada en vertu de la loi sur le gangstérisme, ce qui a permis par la suite de mettre un terme à la guerre des motards au Québec.

Actuellement semi-retraité, après avoir été commissaire à la Commission des libérations conditionnelles du Canada, il a été gestionnaire de formation à la Commission. Ce père de famille de quatre garçons a d’abord fait carrière à la Direction de la protection d e la jeunesse, puis en tant que procureur à la Direction des poursuites criminelles et pénales.

Outre ses activités professionnelles, le candidat s’implique dans le bénévolat, particulièrement auprès de groupes environnementaux et auprès de l’Association de soccer AS Montis de Saint-Bruno.

Il explique sa décision de se lancer en politique municipale par son désir de remettre la Ville sur les rails et de dénouer l’impasse actuelle au conseil municipal. « Je veux travailler dans un esprit d’ouverture et de collaboration avec tous les élus et les citoyens de Saint-Bruno afin que la Ville recommence à bien fonctionner et que nos projets structurants puissent aller de l’avant. C’est de cette façon que nous ramènerons dans notre ville la quiétude et le respect qui existaient auparavant au sein de l’administration municipale et de ses citoyens. Je suis aussi impressionné par la qualité des candidatures que Ludovic Grisé Farand a été en mesure de recruter. C’est vraiment une équipe qui pourra amener du changement, s’occuper d’environnement et refaire de Saint-Bruno la Ville la mieux gérée au Québec. »

De son côté, le chef de l’Équipe Citoyens d’abord, Ludovic Grisé Farand, s’est dit heureux d’accueillir un candidat de l’envergure de Jean-Claude Boyer au sein de sa formation politique. « Qualifié, proche des gens et impliqué dans sa communauté, Jean-Claude est vraiment le genre de candidature qui contribuera à amener un vent de fraîcheur dans notre belle ville en novembre prochain. Son expertise en droit nous sera également très utile pour faire face aux nombreuses poursuites que nous léguera l’administration Murray-Bérubé. »

Les partis politiques déclarés
À Saint-Bruno, Équipe Citoyens d’abord est la formation politique la plus avancée dans la campagne électorale. Cette formation politique est la seule inscrite au Registre des entités politiques autorisées au Québec et ayant confirmé sa participation aux prochaines élections. En plus de Ludovic Grisé Farand, cinq candidats de cette liste sont désormais connus.

Isabelle Bérubé, conseillère du district 5, a indiqué qu’elle serait à la tête de son nouveau parti, Ensemble Saint-Bruno. Le conseiller du district 2, Vincent Fortier, sera à ses côtés. Une demande d’autorisation pour l’officialisation de ce parti est en cours.
Enfin, un nom de parti, dirigé par Annie Tessier, est pour l’instant réservé sous l’appellation Équipe Montarville. Mme Tessier est toujours en réflexion.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires