Jardin HerbedeVie : l’ABC des plantes médicinales avec Chantal Beaulieu

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Jardin HerbedeVie : l’ABC des plantes médicinales avec Chantal Beaulieu

Les nuages et plus tard la pluie torrentielle n’ont pas effrayé une cinquantaine de personnes qui se sont rassemblées, le dimanche 12 juin dernier, dans le cadre de La fête des plantes médicinales, organisée en collaboration avec La Guilde des herboristes, au Jardin HerbedeVie, à Saint-Basile-le-Grand. L’atelier « Honneur au sureau » s’est donné à l’intérieur, où l’on pouvait déguster tisanes de baies et de fleurs, sirop et concentrés liquides à base de sureau du Canada; même de la confiture fut offerte, au grand plaisir des gens sur place.

« Les participants désiraient vraiment connaître les plantes médicinales pour braver la température de cette façon! En plus de l’atelier, nous avons procédé à trois visites de jardins et quelques rencontres de plantes sauvages se sont déroulées à différents moments de l’après-midi lorsque la température le permettait. Je suis très contente du résultat de la journée », mentionne Chantal Beaulieu, herboriste-thérapeute accréditée, que le Journal de Saint-Basile a rencontrée dans son JardindeVie, un petit coin tranquille sur le territoire de Saint-Basile-le-Grand. 

Parmi les invités, quelques étudiants en herboristerie, mais également monsieur et madame Tout-le-monde, curieux d’en apprendre davantage sur le fascinant sujet des plantes médicinales et sur le sureau en particulier.  

Pour Chantal Beaulieu, également coordonnatrice de l’Aile professionnelle de la Guilde des herboristes, présenter et observer les plantes médicinales dans leur milieu naturel et en commenter les propriétés et les vertus thérapeutiques est une excellente façon de faire connaître aux gens des moyens efficaces pour accroître leur autonomie de santé et promouvoir l’herboristerie. « Nous constatons que de plus en plus de gens sont intéressés par des façons alternatives de se soigner, des façons qui les rapprochent du naturel et de la simplicité. Avec cette journée portes ouvertes, j’ai invité les gens en mon milieu de vie afin de leur enseigner la base du sujet sous forme d’atelier gratuit et informatif », indique celle qui est aussi représentante de la Montérégie à la Guilde des herboristes.

Le Jardin HerbedeVie 

Entretenu sur un terrain de six arpents, le Jardin HerbedeVie de madame Beaulieu contient plus de 60 sortes de plantes médicinales qu’elle cultive, nourrit au compost et récolte afin d’en concocter des tisanes ou des prescriptions à base thérapeutique pour sa clientèle. « Tout est fait écologiquement ici. Le respect de la terre et de l’écologie est important », d’expliquer Chantal Beaulieu, résidante de Saint-Basile-le-Grand depuis les 9 dernières années et herboriste depuis 18 ans. Selon la température, elle passe en moyenne près de quatre heures par jour dans le Jardin HerbedeVie. « C’est énorme comme temps. Le reste, je le consacre à la consultation thérapeutique et à l’enseignement. » Dans le Jardin HerbedeVie, on retrouve notamment la camomille allemande, l’arnica montana, le calendula, l’achillée millefeuille, l’ail, le trèfle rouge, la pensée sauvage, l’artichaut, la molène, le sureau, la bardane et l’asperge. Certaines de ces plantes sont curatives pour les ecchymoses et différents problèmes concernant la peau, l’asthme, la prostate, la digestion, le foie et autres maladies chroniques. Pour toutes ces plantes, madame Beaulieu rappelle par contre que c’est la feuille qui soigne!

Chantal Beaulieu donne fréquemment des formations, ateliers et conférences sur l’utilisation des plantes médicinales. À La Guilde des herboristes, elle s’implique aussi en tant que représentante régionale et fait également partie du conseil d’administration ainsi que du conseil des sages. Pour plus de renseignements sur le sujet, contactez madame Beaulieu au 450 441-7010 ou par courriel à chantalbeaulieu@videotron.ca.

La fête de la plante médicinale

Chaque année, les représentants régionaux, en collaboration avec La Guilde des herboristes, organisent La fête de la plante médicinale dans leur région respective; le but de cet événement est de faire connaître et rayonner l’herboristerie à travers le Québec. Elle vise aussi à sensibiliser et à informer le public que les plantes médicinales et les herbes de nos jardins sont aussi une avenue intéressante pour se soigner et accroître son autonomie dans la gestion de sa santé.   

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des