Illuminations 2021 : concours de poésie pour les enfants

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Illuminations 2021 : concours de poésie pour les enfants
(Photo : courtoisie)

Le premier concours de poésie pour enfants Illuminations 2021 propose aux enfants de moins de 12 ans de s’exprimer à travers un poème en français sur l’amitié.

Tous les enfants francophones du monde qui ont moins de 12 ans pourront participer à ce premier concours de poésie avant le 15 avril, date limite d’inscription.

« L’idée m’est venue récemment, en lien sans doute avec les conséquences de la pandémie sur nos vies, qui a favorisé le loisir individuel et artistique », explique Pierre Turcotte, l’éditeur québécois vivant en Espagne et qui est à l’origine du projet.

La Montarvilloise Isabelle Bernier sera l’une des deux membres du jury, avec Pierre Turcotte. « Pour cette première édition, le jury sera constitué de deux personnes. Moi-même, qui suis basé en Espagne, et Isabelle Bernier, qui représente le Canada. Nous espérons que le concours aura du succès et que nous pourrons préparer une deuxième édition en 2022. Dans ce cas, nous aurons le temps de porter le jury à trois ou quatre personnes, autant que possible de différents horizons de la francophonie et qui pourront faire connaître le concours dans leur partie du monde », nous explique M. Turcotte.

Mme Bernier est ravie de participer à cette aventure. Chanteuse et professeure de piano, elle connaît depuis longtemps M. Turcotte, qui la décrit comme possédant « une grande culture musicale et littéraire. Comme chanteuse, elle a beaucoup de sensibilité pour le texte poétique. Il m’est apparu évident que c’était la personne idéale pour juger les poèmes d’enfants. Il faut des qualités de patience, d’émerveillement, d’indulgence, et savoir reconnaître le petit plus magique qui se cache dans une idée d’enfant de prime abord anodine ».

« Une chanson est un poème mis en musique. Il suffit d’écouter Jacques Brel. Je suis très contente de participer à cette aventure avec M. Turcotte, qui a toujours eu cet esprit d’initiative », d’indiquer au journal Mme Bernier.

« J’espère que nous recevrons suffisamment de textes pour faire un beau livre. » – Pierre Turcotte

L’objectif du concours
Ce concours international de poésie pour les enfants a pour but d’encourager l’écriture et la lecture de la poésie chez les jeunes et de développer la créativité.

« En limitant le concours à l’âge de 12 ans, j’ai voulu ne pas mélanger les genres ni les sujets d’inspiration. Une poésie d’enfant n’a rien à voir avec une poésie d’adolescent : les thèmes, le regard, les préoccupations, tout est différent. De plus, il existe déjà beaucoup de concours pour les adolescents, en France en particulier, pas pour les enfants. »

M. Turcotte souhaite embarquer dans l’aventure non seulement les enfants, mais aussi leurs parents. « Je suis très conscient que les parents seront derrière les enfants qui participeront. J’ai envie de leur dire que ce concours est aussi pour eux. Ce sont d’ailleurs les parents qui doivent inscrire leur enfant qui participera. La maison éditoriale ne communique pas avec les enfants. Je souhaite donc que les parents soient au rendez-vous. »

La volonté de l’éditeur est de publier un maximum de poèmes. « J’espère que nous recevrons suffisamment de textes pour faire un beau livre. Je mesure très bien l’effet que peut avoir, sur un enfant, de voir son poème publié. Cela peut décider d’une carrière. On ne sait jamais. Du moins, cela peut apporter de la fierté et du bonheur, démystifier et démocratiser la poésie. Je rappelle le vieil adage antique « Un esprit sain dans un corps sain ». Le sport est valorisé chez les jeunes, et c’est très bien, mais beaucoup plus que les arts. »

Les critères
La limite d’âge pour participer est de 12 ans. Les poésies devront être écrites en français et porter sur le thème de l’amitié. Un seul poème, d’une longueur de 4 à 20 lignes, par participant sera accepté. Toutes les informations figurent sur le site du concours.
Le gagnant aura la fierté de recevoir une version gratuite du livre, le diplôme de l’Illumination d’or et surtout la fierté d’avoir été publié comme plusieurs des participants.

« Tous les participants recevront une réponse, qu’ils soient gagnants ou non et qu’ils soient choisis pour être publiés dans l’anthologie ou non », peut-on lire sur le site.

« C’est une excellente question à laquelle je n’ai pas la réponse. Ce concours sera un instantané qui donnera l’amorce d’une réflexion. Il me plaît de penser que la poésie anime encore les jeunes de moins de 12 ans aujourd’hui, que la poésie fait partie de l’enfance, que chacun porte en soi un regard naïf et original qui va au-delà du « mot d’enfant » qui fait tellement plaisir aux grands.

Mais il faut les laisser s’exprimer, leur dire ‘’raconte ce que tu vois, révèle ce que tu penses, fais-nous part de tes envies et de tes rêves’’. Et les personnes les mieux placées pour le faire sont les parents », de conclure M. Turcotte.
Pour participer au concours : www.pierreturcotte.com/concours

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires