Hugo Richard au camp d’évaluation régional

Hugo Richard au camp d’évaluation régional

Le quart-arrière Hugo Richard. (Photo : Mathieu Bélanger)

Ligue canadienne de football

Hugo Richard prend part ce mercredi 7 mars, au camp d’évaluation régional de la Ligue canadienne de football (LCF). Le quart-arrière de Saint-Bruno fait partie de quelque 50 des plus beaux espoirs football au pays, réunis au Stade olympique.

Après quatre ans de Rouge et Or de l’Université Laval, le quart-arrière Hugo Richard, originaire de Saint-Bruno, participe au camp d’évaluation régional de l’Est de la LCF, à Montréal. Ce camp est un événement d’une journée, sur invitation, pour les joueurs admissibles au repêchage 2018 de la LCF, qui se déroulera le 3 mai.

Il faut souligner que parmi ces 50 joueurs, Hugo Richard est le seul quart-arrière, avec Scott Kaleb de l’Université Saint-Mary’s à Halifax, en Nouvelle-Écosse, à être de ce camp d’évaluation régional.

Sur place, les jeunes footballeurs cherchent à impressionner recruteurs, directeurs généraux et entraîneurs-chefs de la LCF rassemblés pour l’occasion. Si les athlètes font bien, ils pourraient ensuite recevoir une invitation pour le camp d’évaluation national du circuit, qui se déroulera du 23 au 25 mars prochain à Winnipeg, au Manitoba. Mais, par-dessus tout, ils voudront améliorer leurs chances d’être sélectionnés dans le cadre du prochain repêchage de la LCF.

4

C’est le nombre de saisons qu’Hugo Richard a consacrées au Rouge et Or de l’Université Laval.

Rappelons qu’en novembre dernier, Hugo Richard et le Rouge et Or se sont qualifiés pour la 53 finale de la Coupe Vanier. La troupe de Québec avait eu le dessus 35 à 23 sur les Dinos de l’Université de Calgary pour mettre la main sur la coupe Mitchell. Une semaine plus tôt, le Montarvillois avait remporté la coupe Dunsmore. Sa formation avait battu les Carabins de l’Université de Montréal.

Au terme de la campagne 2017, le n° 4 du Rouge et Or a été sélectionné parmi les étoiles à l’attaque. Par un vote des entraîneurs et du commissaire, les plus méritants sont choisis. Pour Hugo Richard, il s’agissait d’un vote unanime à la position de quart-arrière.

Hugo Richard, qui est étudiant en génie mécanique, n‘a pas rappelé Les Versants avant la date de tombée du journal.

QUESTION AUX LECTEURS :

Suivez-vous les activités du football canadien?