Hughette Prince se retire

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Hughette Prince se retire
L'artiste peintre Hughette Prince. (Photo : (Photo : Frank Jr Rodi))

Après 15 ans à titre de membre du comité organisateur du Circuit des arts de Saint-Bruno, Hughette Prince dépose les armes. L’artiste peintre souhaite maintenant se consacrer à ses œuvres.  

Or, ne prend pas sa retraite qui veut. « J’ai reçu de la visite, tantôt… on ne veut pas que je quitte. On tente de me ramener », dira la Montarvilloise, que le journal Les Versants a visitée pendant le Circuit des arts, le dimanche 18 septembre. 

« Je peins quand j’ai la tête libre. » – Hughette Prince

Hughette Prince ouvrait son atelier aux citoyens pour la première fois depuis 2019. En plus d’accueillir chez elle trois autres artistes. « J’ai donné un bon coup de main cette année, mais j’avais annoncé que ce serait ma dernière fois. Ça me fait mal au cœur, mais je n’ai pas le choix », mentionne celle qui veut se concentrer à la peinture. « Je peins quand j’ai la tête libre. »

Selon elle, le comité organisateur a besoin de sang neuf, d’une relève. Ce fut le cas cette année, avec l’implication des Jade Picard, Andy Alain, RaShel. Jacques Landry, un autre artiste qui s’est investi pendant des années au sein de ce groupe, a pris du recul pour le 15e Circuit des arts. Lors du dévoilement de la programmation, en août, il n’a d’ailleurs pas manqué de le signaler. « Merci à la relève dans le comité; c’est très apprécié. »   

Il y a 15 ans

Hughette Prince a amené le concept du Circuit des arts de Saint-Bruno avec Jacques Landry il y a 15 ans. Aujourd’hui, l’artiste locale se dit fière d’elle et de son idée. Mais depuis trois ans, elle tente de passer le flambeau. « Je suis fière de ce qui a été fait. C’est beaucoup de temps à investir, surtout depuis 2020. Aujourd’hui, je veux passer à autre chose. Je suis contente de voir un peu de relève. »

Tous sont unanimes à son propos. « Hughette Prince, c’est notre pilier. Sans elle, l’événement ne serait pas aussi bien ficelé chaque année », commente RaShel. Même son de cloche de la part de M. Landry : « C’est grâce à elle si le Circuit des arts a eu lieu, surtout depuis les dernières années. Hughette a accompli un job incroyable. Elle mérite de la reconnaissance. »

Hughette Prince n’abandonne pas le Circuit des arts. Elle confirme qu’elle souhaite continuer sa participation à l’événement en tant qu’artiste pour les années à venir. C’est dans l’organisation du rendez-vous culturel qu’elle prend une pause. « Sans le soutien de l’Association des artistes peintres affiliés de la Rive-Sud (AAPARS), l’idée serait tombée à l’eau. Ce fut une très belle expérience d’organisation, un très beau travail d’équipe avec Jacques. J’espère que ça se poursuivra dans cet esprit. Que le comité proposera de nouvelles idées », conclut-elle.     

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires