Honte au Parti montarvillois!

Honte au Parti montarvillois!

Des citoyens de plus en plus nombreux désapprouvent l’attitude belliqueuse du parti de l’opposition et savent que le manque de savoir-vivre et de respect a un parti politique sur la scène municipale depuis déjà… trop longtemps. La présence policière au conseil municipal n’est qu’une illustration de ce comportement honteux d’une petite poignée de citoyens membres du parti de l’opposition et qui se manifeste par des propos grossiers, déplacés, des cris et même des doigts d’honneur. Il faut le voir pour le croire! 

Comme si cela n’était pas suffisant, voilà qu’on voit, dans ce journal de la semaine dernière, le chef de ce parti et la conseillère de l’opposition jeter le plan d’urbanisme de notre magnifique Ville à la poubelle. Geste méprisant et méprisable s’il en est un. Ces deux comparses aspirent à prendre le pouvoir : ils n’ont pourtant aucun respect pour l’institution qu’ils souhaitent diriger. C’est le pouvoir qui les intéresse.

Aucun respect également pour les membres du comité consultatif en urbanisme et des autres comités de la ville qui se sont investis, des citoyens bénévoles par surcroît, à réfléchir avec les élus et les cadres de la Ville, qui ont su consacrer des centaines d’heures pour produire ce plan dont les Montarvillois peuvent être assurés qu’il est en continuité avec les plans antérieurs, respectueux des valeurs montarvilloises. Il faut donc en comprendre, encore une fois, que ceux et celles qui cherchent à démolir plutôt qu’à être constructifs le font pour des motifs bassement partisans. 

En passant, vous qui prétendez posséder de grandes vertus environnementales, vous devriez avoir tout au moins le réflexe de jeter, même symboliquement, un document en papier dans un bac de recyclage et non à la poubelle. Le dogmatisme et la maladresse sont parfois de la même famille…

Jean-Guy Renaud,

Saint-Bruno-de-Montarville

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires