Grippe saisonnière : une demande plus forte du vaccin

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Grippe saisonnière : une demande plus forte du vaccin
Plus de 4000 personnes ont été vaccinées contre la COVID-19 en Montérégie. (Photo : courtoisie - National Cancer Institute)

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière est lancée, et les professionnels de la santé rappellent l’importance de se faire vacciner. Ce sont 15 à 20 % des Québécois qui attrapent la grippe chaque année, et l’on recommande fortement le vaccin aux groupes jugés vulnérables.

5 catégories de personnes à risque ont été identifiées :

  1. les personnes âgées de 75 ans et plus;
  2. les personnes atteintes de certaines maladies chroniques de 6 mois et plus;
  3. les femmes enceintes atteintes de certaines maladies chroniques, durant toute leur grossesse, et les femmes enceintes en bonne santé durant les 2e et 3e trimestres de leur grossesse;
  4. les aidants naturels et les personnes résidant sous le même toit que celles qui ont plus de risques de présenter des complications, et les personnes résidant sous le même toit que les enfants de moins de 6 mois;
  5. les travailleurs de la santé, surtout ceux qui donnent des soins directs en centre hospitalier ou en CHSLD.

Les lieux de vaccination gratuite

Pour ces groupes ciblés, la vaccination est gratuite dans 4 cliniques du CISSS de la Montérégie-Est, notamment au Pavillon La Coop (2740 Avenue Beauparlant, Saint-Hyacinthe) ainsi qu’à la Place Désormeaux (2877, chemin de Chambly, Longueuil) pour les Montarvillois. La vaccination contre la grippe saisonnière ne se fera donc ni aux CLSC, ni au point de service de Saint-Bruno-de-Montarville, contrairement aux années antérieures, pandémie oblige.

Depuis le 13 octobre, il est possible de prendre rendez-vous pour la période débutant le 2 novembre, au 1 844 822-2467 ou en visitant clicsante.ca. À noter que tout accompagnateur devra aussi avoir pris rendez-vous. Vu la forte demande cette année, le calendrier pour la prise de rendez-vous du mois de novembre affiche déjà complet à la clinique de Longueuil, et c’est presque aussi le cas à Saint-Hyacinthe.

L’offre aux aînés

Le centre de vaccination Essor santé ayant l’un de ses 3 bureaux au Manoir Saint-Bruno, il y offrait le vaccin. Or, exceptionnellement cette année, le centre reçoit plutôt la clientèle à vacciner au bureau de Beloeil, ce qui n’est pas aussi pratique pour les aînés qui profitaient de leur service. Mais pour les résidents du Manoir Saint-Bruno, aucun déplacement ne sera requis. « Nous avons travaillé de concert avec le CISSS de la Montérégie-Centre pour assurer la vaccination à l’interne aux résidents qui la demandent », explique la Directrice générale des opérations  du Manoir, Angela Parent au téléphone.

Une forte hausse de la demande

Selon le rapport d’Enquête québécoise sur la vaccination contre la grippe saisonnière publié par la Santé publique en 2016, 40 % des travailleurs de la santé ne reçoivent pas le vaccin, et seulement un tiers des autres groupes à risque rapportent l’avoir reçu. Cette année, il semble que la demande soit beaucoup plus forte. Le vaccin est d’autant plus recommandé parce qu’on souhaite optimiser l’utilisation des lits des urgences, le système de la santé étant fortement mobilisé pour gérer la crise sanitaire.

L’Organisation mondiale de la santé a toutefois mis les pays en garde contre une pénurie de vaccins à prévoir, mais le Québec semble être en bonne posture puisque selon le Dr Gilbert Boucher, le gouvernement a commandé plus de vaccins cette année qu’à l’habitude, et a permis la vaccination gratuite à un groupe de la population qui inclut plus de catégories de personnes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires