Grand Tour 2011 : deux amis, deux motomarines et 5 000 milles d’expédition

Grand Tour 2011 : deux amis, deux motomarines et 5 000 milles d’expédition

Éric Godolphin, résidant de Saint-Bruno-de-Montarville, et son ami de longue date, Alain Arseneault, ont pris la route maritime jeudi dernier pour braver les eaux de la route maritime Great Loop, au profit de la Société de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) du Québec. Assis sur leurs motomarines personnelles, les deux aventuriers parcourront des milliers de kilomètres, à travers deux provinces canadiennes et vingt États américains, pour une cause qui leur tient à cœur, mais aussi pour le plaisir.

À leur connaissance, seules deux personnes ont réalisé ce même parcours en motomarine : John Moffat et Larry Harcum, en deux fois et sur de plus longues périodes. Les deux complices vont tenter de le faire en 50 jours, ce qui représente en moyenne 100 milles par jour.

En plus d’être des amis, MM Godolphin et Arseneault sont aussi collègues. Ils sont tous deux pilotes maritimes professionnels sur le fleuve Saint-Laurent. La conduite sur les eaux, ils connaissent ça!

Mais pourquoi avoir choisi de faire cette expédition en motomarine? « Nous avons des amis qui fait des expéditions semblables à moto. Alain et moi voulions vivre la même chose, mais conformément à notre passion : la conduite maritime. Et dernièrement, Alain a perdu son père, qui était atteint de la SLA. C’est pourquoi nous avons décidé de vivre cette expérience en motomarine et au profit de la SLA », a expliqué aux Versants M. Godolphin, quelques jours avant le grand départ.

Ce dernier est d’ailleurs reconnu pour être toujours avide de nouvelles aventures. Avant d’entreprendre ses études à l’Institut maritime de Rimouski, il s’était embarqué avec un ami sur un navire-cargo norvégien à destination de l’Afrique du Sud où ils avaient passé cinq mois à explorer l’endroit. Issu d’une famille de marins, M. Godolphin a parcouru le monde à bord de navires jusqu’à l’obtention de son brevet de capitaine au long cours. Il a entre autres participé à l’approvisionnement de l’Arctique canadien à bord de navires et d’avions de brousse.

Tous les dons à la SSLAQ

Le voyage que sont en train d’effectuer les deux marins est entièrement à leurs frais. La totalité des dons recueillis via le site Internet du Grand Tour 2011 (www.grandtour2011.com) sera remise à la Société de la sclérose latérale amyotrophique du Québec. Au moment de démarrer leur projet, MM Godolphin et Arseneault comptaient amasser 1 000 $ en dons. À quelques jours de leur départ, ils étaient rendus à 5 000 $!

Ceux qui souhaitent suivre jour après jour le défi de ces messieurs, peuvent le faire sur le site Internet du Grand Tour 2011, ainsi que sur Facebook et Twitter. De plus, un blogue et des vidéos seront alimentés et postés deux fois par semaine, et en exclusivité, sur evation.tv.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des