General Motors sur le chemin de l’électrification

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
General Motors sur le chemin de l’électrification

GM a  tenu mercredi dernier une journée ou la thématique électrique était à l’honneur devant plus de 150 journalistes à ses locaux de Warren au Michigan. Au menu, l’annonce de pas moins de 20 nouveaux véhicules qui seront mis en vente d’ici 2023. L’ambition de GM est de vendre plus d’un million de véhicules électriques par année entre les États-Unis et la Chine d’ici 5 ans.

La pile Ultium

Au cœur de cette révolution électrique, la pile Ultium et une plate-forme mondiale flexible qui lui permet de fabriquer une variété de véhicules électriques pour répondre à tous les besoins des clients. Ils auront un meilleur temps de charge et offriront plus d’autonomie que les véhicules électriques actuels. La pile Ultium annoncée une autonomie de 645 km et peut se placer en position horizontale ou verticale dans un véhicule pouvant ainsi convenir à tout type d’architecture automobile.

20 milliards en 5 ans

GM dépensera 20 milliards de dollars d’ici 2025 a déclaré la PDG de l’entreprise Mary Barra. GM envisage parmi les modèles qui seront vendus chez nous une nouvelle version de la Chevrolet Bolt qui sera lancée plus tard cette année, un véhicule utilitaire électrique Chevrolet Bolt 2022 sera lancé à l’été 2021. Ce sera le premier véhicule à l’extérieur de Cadillac à offrir la technologie Super Cruise de conduite mains libres. Le véhicule électrique autonome Cruise Origin a été présenté au public en janvier et poursuit les tests. Il sera construit à l’usine GM de Detroit-Hamtramck. Cadillac dévoilera le SUV Lyriq EV en avril (au Salon de l’auto de New York) et les détails de son lancement seront connus à ce moment-là. GMC va ramener le Hummer EV avec dévoilement en direct sur www.gmc.com le 20 mai et commencera la production en septembre 2021 à l’usine de Detroit-Hamtramck. Mary Barra a aussi déclaré que la gamme complète des produits Cadillac pourrait être électrique d’ici 2030.

Une batterie inventée par GM

Les ingénieurs de GM ont inventé les piles Ultium pour avoir 60% plus de capacité d’alimentation que les piles actuelles utilisées dans la Chevrolet Bolt. Il s’agit également de « cellules de grand format de type poche » qui peuvent être empilées verticalement ou horizontalement à l’intérieur d’une pile, ce qui leur permet de s’adapter à différentes conceptions de véhicules et d’offrir une puissance différente. Par exemple, le pick-up électrique Hummer utilisera 24 modules de piles empilés et disposés côte à côte pour lui donner les 1 000 chevaux qu’il offrira. GM affirme aussi que cette technologie offre un coût de revient à 100 $ du kilowatt-heure contre un coût de revient de 300 du kilowatt-heure pour la batterie lithium-ion en ce moment. Cette économie substantielle permettrait à GM d’être rentable dès sa mise en marché. Les options d’énergie Ultium varient de 50 à 200 kWh, ce qui signifie qu’un GM EV pourrait dépasser les 600 km La plupart des véhicules électriques GM auront des batteries de 400 volts et une capacité de charge rapide allant jusqu’à 200 kW. La plate-forme de camions de GM aura des batteries de 800 volts et une capacité de charge rapide de 350 kW. Cela signifie qu’en utilisant les bornes publiques de recharge rapide, en seulement 10 minutes, un client peut charger ces véhicules suffisamment pour parcourir 160 km,

L’article General Motors sur le chemin de l’électrification est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des