FX Productions à l’idée d’un studio pour toujours briller

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
FX Productions à l’idée d’un studio pour toujours briller
Jérémy Room et Marc Bourgeois et quelques exemples d’aménagements du studio.

Le congrès annuel de Québec solidaire s’est déroulé à Saint-Bruno-de-Montarville pendant trois jours, du 19 au 21 novembre, dans les studio de FX Productions. Un studio imaginé pendant la pandémie pour se donner un second souffle.

C’est un secret bien gardé que le dirigeant de FX Productions a maintenu pour assurer à l’événement toute la tranquillité nécessaire pour tenir une rencontre politique d’ampleur. C’est à partir de Saint-Bruno-de-Montarville que les deux porte-paroles de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois et Manon Massé, ont réitéré leurs intentions de faire des « gains importants » aux élections de 2022.

Alors que la société spécialisée en événementiel a vécu 19 mois quasiment sans ressources, à la suite des mesures sanitaires qui interdisaient tout rassemblement festif, Marc Bourgeois, président et fondateur de FX Productions, a eu l’idée, avec les employés qui lui sont restés fidèles malgré la crise, de réorienter son activité en créant de toutes pièces un studio.

« Cela faisait 19 mois que nous n’avions plus d’activité. C’est pour cela qu’il y a près d’un an, nous avons eu l’idée de ce studio. Ce n’était pas notre spécialité et, à la fin de la pandémie, ce n’est pas certain que nous le garderons. FX Productions a été fondée dans la mission de créer des ambiances dans des salles comme celle du Centre Marcel-Dulude, à Saint-Bruno. On a pensé de mettre en place ce studio pour débloquer notre situation. »

Avec son directeur des opérations, Jérémy Room, M. Bourgeois admet que la pandémie n’a pas été 19 mois de tout repos. Ils ont retroussé leurs manches, rangé l’entrepôt pour libérer un large espace, construit un étage pour mettre en place une régie et une station de montage, élaboré des cloisons pour diviser le grand espace et le tour était joué. Opérationnel depuis plusieurs mois, et le bouche à oreille faisant effet, le studio voit venir à lui une nouvelle clientèle. C’est Québec solidaire qui les a sollicités pour organiser son congrès, qui rassemblait par téléconférence 300 personnes. Les médias nationaux étaient également sur place, installés dans une autre salle des locaux de FX Productions.

« Cela faisait 19 mois que nous n’avions plus d’activité. C’est pour cela qu’il y a près d’un an, nous avons eu l’idée de ce studio. » – Marc Bourgeois

Avant Québec solidaire, le groupe Golden Tribe a tourné un vidéoclip dans les locaux de FX en réalité augmentée, des galas de fin d’année ont pu y être filmés, l’événement du Primaire en spectacle du Centre de services scolaire Marie-Victorin, mise en scène de talk show, projet avec une agence de recrutement… « On a vraiment commencé à exploiter le studio en avril 2021 », de préciser M. Room.

Tout ceci n’aurait pas été possible pour l’entreprise sans l’aide financière du propriétaire de l’immeuble, qui a été moins regardant sur le prix de location de l’entrepôt alors que les locataires n’avaient quasiment plus d’entrée d’argent. « Pierre Bourdon, le propriétaire de nos locaux, nous a beaucoup aidés pour le loyer. Cela a été un acteur majeur pour l’entreprise. Il a même été le premier à nous commander une vidéo pour son entreprise, et il a fait appel à nous encore », tient à préciser M. Bourgeois.

Malgré le studio de FX Productions, l’entreprise d’experts en événementiel n’est pas sortie d’affaire.
« Nous avons encore un défi à surmonter pour les deux à cinq prochaines années. Actuellement, on touche à 30 % de l’industrie, et quand l’activité reprendra à 100 %, nous aurons un problème de personnel. Beaucoup de techniciens ont réorienté leur carrière et plusieurs ont choisi le milieu de la construction, beaucoup plus fiable pendant la pandémie. »
Même si les activités culturelles reprennent progressivement, l’entreprise reste toujours « à la merci des mesures gouvernementales. Il existe aujourd’hui toujours des restrictions », de conclure  M. Bourgeois.

Même si l’avenir du studio à la fine pointe technologique de FX Productions n’est pas garanti à long terme, l’endroit compte bien accueillir tous les événements qui se présenteront à lui sous les feux de ses projecteurs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires