Fin de saison pour Tristan Côté-Cazenave

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Fin de saison pour Tristan Côté-Cazenave

Ligue de hockey junior majeur du Québec

Les Huskies de Rouyn-Noranda ont balayé leur série face aux Tigres de Victoriaville. Malgré la brillante saison du gardien Tristan Côté-Cazenave, son équipe n’aura pas réussi à passer au troisième tour de la danse du printemps.
« C’est un sentiment qu’aucun joueur de hockey ne souhaite éprouver, mais malheureusement, c’est la triste réalité des séries éliminatoires. Je suis extrêmement fier de tous les efforts que les joueurs et le personnel des Tigres ont déployés afin de performer le mieux possible », mentionne Tristan Côté-Cazenave, questionné par Les Versants.
Avec une fiche de quatre gains et aucun revers, les Huskies de Rouyn-Noranda ont facilement éliminé les Tigres de Victoriaville. En troisième ronde, ils affrontent maintenant l’Océanic de Rimouski en demi-finale.

« J’ai beaucoup appris. » -Tristan Côté-Cazenave

Ces Huskies, champions de la campagne 2018-2019 de la LHJMQ (1re place de l’Association ouest, 119 points) étaient les grands favoris dans leur duel avec les Tigres (4e rang de l’Association ouest, 67 points). « Les séries offrent des matchs de hockey des plus intéressants et des plus amusants à jouer, à cause de toutes les sensations que l’on peut vivre durant le cheminement. Les séries sont un peu comme des montagnes russes; je crois que c’est cela qui rend la victoire si savoureuse et aussi satisfaisante! », poursuit celui qui enfile les grosses jambières.

Reconnaissance au Gala des Rondelles d’or

Pour le Montarvillois Tristan Côté-Cazenave, la campagne 2018-2019 aura été celle de la reconnaissance. Le 3 avril dernier, il a été honoré dans le cadre du Gala des Rondelles d’or de la LHJMQ. L’ancien porte-couleurs des Grenadiers de Châteauguay au midget AAA a été nommé sur la deuxième équipe d’étoiles, sélectionnée au terme de la saison 2018-2019.
D’ailleurs, rappelons qu’avant même d’entamer le calendrier régulier, le jeune gardien avait pris part au camp de développement des Penguins de Pittsburgh, dans la Ligue nationale de hockey, et que quelques semaines plus tard, il obtenait une invitation pour le camp des recrues de la même organisation.
Au cours de la saison au sein des Tigres de Victoriaville, Tristan Côté-Cazenave en a profité pour établir un record d’équipe en blanchissant l’adversaire pendant 149 minutes et 23 secondes de jeu, dépassant l’ancienne marque enregistrée par James Povall en 2016-2017, qui était de 137 minutes et 46 secondes. Le cerbère a aussi été sélectionné à maintes reprises comme membre de l’Équipe de la semaine de la LHJMQ.
Quand on lui demande ce qu’il retient du calendrier 2018-2019, Tristan Côté-Cazenave répond en tant que joueur d’équipe : « Nous avons un beau groupe; la chimie était bien présente et le désir de s’améliorer chaque jour se faisait sentir à part entière dans le club. Je crois que ça ne peut être que positif et encourageant pour la prochaine saison. »
Selon lui, il a ouvert les yeux de bien des gens cette année, et ce, malgré ses hauts et ses bas. Il ajoute : « J’ai réussi à me prouver à moi-même et au monde de quoi je suis capable. J’ai beaucoup appris durant la campagne, j’ai emmagasiné une expérience qui me servira jusqu’à la fin de mes jours. »
Malgré tous les exploits accumulés au cours de la saison régulière, son plus beau moment demeure cette victoire en première ronde des séries. Les Tigres sont venus à bout des Foreurs de Val-D’Or, une bataille qui est allée jusqu’à la limite de sept, alors qu’à un moment, les siens tiraient de l’arrière 3 à 2 dans la série. « Ç’a été un moment magique grâce au soutien de nos fans, qui ont été présents tout au long de la saison. Tous les efforts mis par les gars ont porté leurs fruits; c’était très gratifiant! » note celui qui prévoit s’entraîner durant la saison estivale.

Des statistiques éloquentes

L’homme masqué des félins s’est retrouvé dans quelques-uns des classements concernant les meilleurs gardiens de but du Circuit Courteau. Il est entre autres au sommet pour les blanchissages, avec un total de cinq zéros enregistrés au cours de la campagne. Dans la catégorie pour le pourcentage d’arrêts, le représentant des Tigres affiche un taux de 0,920, ce qui le situe au 2e échelon derrière son homologue des Huskies de Rouyn-Noranda, Samuel Harvey (0,926).
Le succès de Tristan ne date pas d’hier. En mars 2016, alors qu’il évoluait dans la Ligue de hockey midget AAA, il a été le premier lauréat du trophée Martin-Brodeur, une distinction remise au gardien du circuit ayant conservé la meilleure moyenne de buts alloués. En 20 parties, il avait enregistré 14 victoires et 2 blanchissages, pour une efficacité de 0,912 et une moyenne de 2,24.

QUESTION AUX LECTEURS :

Croyez-vous aux chances de Tristan Côté-Cazenave de gravir un jour les échelons jusqu’à la Ligue nationale de hockey?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des