Félipé St-Laurent dépose ses saucisses à Saint-Basile

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Félipé St-Laurent dépose ses saucisses à Saint-Basile
Le fondateur d’Ils en fument du bon, Félipé St-Laurent. (Photo : Frank Jr Rodi)

Boutique Ils en fument du bon

Originaire de Saint-Basile-le-Grand, Félipé St-Laurent rentre au bercail, cette fois pour y ouvrir une succursale de sa boutique de saucisses haut de gamme, Ils en fument du bon. L’ouverture officielle aura lieu ce jeudi 24 septembre, au complexe commercial place de la Gare du boulevard du Millénaire.

« C’est une belle nouvelle qui me rend très fier!, s’exclame dans son style bien à lui le fondateur d’Ils en fument du bon, Félipé St-Laurent. Nous allons ouvrir la dernière boutique à Saint-Basile-le-Grand, et je viens de là! Mon magasin est à côté d’un Sushi Shop! C’est assez pété! »

Les six succursales de l’entreprise Ils en fument du bon ont pignon sur rue à divers endroits au Québec : le marché Jean-Talon à Montréal, Boucherville, dans la Vieille-Capitale (Québec), Laval, Blainville et Trois-Rivières. La septième, et la dernière, ouvrira ses portes cette semaine à Saint-Basile-le-Grand. Ce qui devrait créer au moins deux nouveaux emplois.

La fin du voyage

En entrevue avec Les Versants, Félipé St-Laurent confirme qu’il s’agit bien d’une dernière boutique d’Ils en fument du bon. « C’est assez incroyable qu’après tout le voyage, la fin me ramène ici, à mes racines. Mais ça fait bien du sens. Pour cette raison, cette ouverture est plus sentimentale que les autres pour moi », raconte-t-il.

« C’est une belle nouvelle qui me rend très fier! » -Félipé St-Laurent

Amorcée en 2013, l’aventure, ou « le voyage », se conclut cette année avec une septième adresse. « J’ai toujours gardé ce concept en tête : ouvrir sept boutiques en sept ans. Après toutes ces années, nous n’avons pas changés, nous sommes restés les mêmes. Le but étant de rester petit, de ne pas grossir trop vite afin de ne pas perdre le contrôle et d’en profiter longtemps. »

Un partenaire

Mais l’entrepreneur admet qu’au départ, ce n’est pas à Saint-Basile-le-Grand qu’il avait prévu de lancer une dernière succursale. « C’est dans les Cantons-de-l’Est que je voulais closer l’affaire. » Or, il y a peu de temps, les propriétaires du traiteur Fuzion Chez Soi, César Bellina et sa conjointe Marie-Claude Zummo, contactent le fondateur d’Ils en fument du bon afin de partager un local qui vient de s’agrandir. Déjà client de ce commerce de Saint-Basile-le-Grand, Félipé St-Laurent accepte d’emblée la collaboration. « Le spot est bon, c’est mon village et les sentiments ont pris le dessus. C’est la raison pour laquelle j’ai opté pour Saint-Basile-le-Grand plutôt que les Cantons-de-l’Est. En plus, entre César et moi, ça clique bien. Nous sommes deux petits artisans. Nous sommes motivés! »

À propos de cette nouvelle collaboration, le journal a aussi questionné César Bellina, de Fuzion Chez Soi, « un projet de fou qui dure depuis quatre ans ». « J’ai approché Félipé parce que je le connaissais et que je travaille déjà avec ses produits. Pour moi, il est comme un mentor, un jeune gars qui est partit de rien, à vendre des saucisses dans son camion. Aujourd’hui, c’est un modèle à suivre. Ensemble, nous voulons rendre les meilleurs produits accessibles », indique César Bellina.

Quand on lui demande si la population de Saint-Basile sera au rendez-vous, le Grandbasilois répond que ses concitoyens sont des gens de cœur. « Les gens de Saint-Basile sont fiers. Ils aiment faire la fête, manger et boire. Ils composent une belle clientèle festive et colorée. C’est un bon match avec Ils en fument du bon! »

L’ouverture officielle aura lieu ce jeudi 24 septembre, lors d’un 4 à 7, puis samedi, dans le cadre d’une journée familiale, de 11 h à 16 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires