État de la situation en Montérégie : les autorités font le point sur les inondations

État de la situation en Montérégie : les autorités font le point sur les inondations

Lundi matin, les autorités concernées par les inondations et engagées auprès des riverains sinistrés ont fait le point sur la situation en Montérégie. La température clémente étant de retour, les niveaux d’eau sont appelés à diminuer petit à petit au courant de la semaine, laissant malheureusement place à la venue d’autres problèmes.

Selon Yvan Leroux, directeur régional de la sécurité civile pour la Montérégie et l’Estrie, «  il va sans dire qu’avec le retrait progressif de l’eau, d’autres problématiques émergeront. On entend par là des problématiques reliées à la santé, à l’alimentation et à la salubrité (des résidences). […] Les prochains jours devraient être favorables à la baisse des niveaux d’eau. Cette situation permettra aux citoyens et aux municipalités de bien planifier le retour à la normale et d’anticiper progressivement les travaux à réaliser. »

M. Leroux a rappelé que les niveaux du lac Champlain et de la rivière Richelieu ont atteint leur maximum vendredi dernier. Depuis ce temps, une baisse de 8 à 10 centimètres a été remarquée. « Pour les trois prochains jours, les gens vont noter une baisse importante des niveaux de l’eau ; par contre, vu que l’on aura des vents soutenus provenant du nord, ceux-ci vont amener une baisse plus lente du niveau de l’eau dans la rivière Richelieu », a-t-il ajouté.

Du côté de la Sûreté du Québec, le lieutenant Michel Brunet assure que les agents poursuivront leur patrouille à pied, en véhicule et à bord d’embarcations tant que les municipalités touchées par les inondations auront besoin de leur service. « D’après le recensement effectué depuis le début des opérations, ce sont plus de 1 700 visites qui ont été faites à domicile par les policiers pour s’assurer que les riverains sont toujours en sécurité », a indiqué M. Brunet.

Déploiement de 834 soldats

Le lieutenant-colonel Simon Bernard, commandant des forces opérationnelles domestiques et porte-parole des Forces armées canadiennes, a confirmé le déploiement de 834 soldats en Montérégie pour venir en aide aux municipalités inondées. « Notre mandat est de protéger les infrastructures municipales et résidentielles, de porter assistance aux évacuations, d’effectuer des visites d’assistance, avec les autres autorités, pour assurer la sécurité des riverains qui ont refusé d’évacuer », a-t-il précisé.

Des informations supplémentaires sur l’état de la situation et les mesures d’urgence à suivre sont disponibles sur les sites Internet d’Urgence Québec (www.urgencequebec.gouv.qc.ca) et de la Ville de Saint-Basile (www.ville.saint-basile-le-grand.qc.ca).

(Source : reportage de TVA Nouvelles, diffusé le 9 mai à 9 h)

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des