Enjeux des districts 1 et 2 de Saint-Bruno

Photo de Gabriel Provost
Par Gabriel Provost
Enjeux des districts 1 et 2 de Saint-Bruno
Le complexe sportif pourrait être installé sur les terrains de l’école secondaire du Mont-Bruno.(Photo: archives)

Les districts 1 et 2 de Saint-Bruno-de-Montarville regroupent divers enjeux à propos desquels les candidats à la présente élection devront s’attaquer au courant de leur mandat, s’ils sont élus.

District 1

Dans cette zone de la ville, on trouve notamment l’école secondaire du Mont-Bruno. Liée à cette école se trouve la question qui est abordée depuis plusieurs années à Saint-Bruno, sans jamais qu’une décision finale ne soit prise quant au sort réservé à ce projet:le centre sportif. 

C’est que les Montarvillois n’ont pas de piscine municipale et que la seule qui est accessible est située dans l’école secondaire. Cependant, cela fait plusieurs années que les élus sont avertis que des travaux majeurs seront nécessaires pour remettre le site en état et c’est cette année que lesdits travaux ont forcé la piscine à fermer. Le premier site où le complexe était imaginé était le Parc Rabastalière, situé au cœur de Saint-Bruno. Mais cet emplacement aurait nécessité de déplacer les terrains de balle qui se trouvent dans le parc, mesure coûteuse pour la ville. Ainsi, l’option qui semble finalement retenue est celle de bâtir le centre sur les terrains de l’école secondaire du Mont-Bruno, idée que n’a pas refusé le Centre de services scolaire des Patriotes (CSSP). La question demeure à savoir si le dossier est trop complexe pour que les sportifs aient un centre municipal d’ici les élections de 2025.

Toujours dans le premier secteur, les enjeux de circulation automobile font parler d’eux étant donné que les travailleurs tentent d’éviter la congestion de l’Autoroute 30 en prenant le boulevard Clairevue pour se diriger vers la Route 116 par le Boulevard de Boucherville. Résultat:la congestion est déplacée vers le centre-ville de Saint-Bruno. 

Disctrict 2

Comme pour le premier, le deuxième secteur de Saint-Bruno est également affecté par les problématiques de transit des voitures par le centre-ville pour éviter les itinéraires ralentie par le trafic. Toujours comme chez son voisin, le district 2 compte quelques parcs, autour desquels la vitesse de circulation des automobilistes peut parfois devenir problématique pour les enfants qui se trouvent près d’eux. La population de ce coin de la ville est également relativement âgée, ce qui ajoute à l’importance de garantir une bonne sécurité pour les citoyens qui y marchent. 

Reste donc à voir à qui les électeurs feront confiance pour défendre les enjeux de leurs secteurs, où se représentent d’ailleurs les deux conseillers
sortants Louise Dion (1) et Vincent Fortier (2). 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires