Engouement pour les gyms

Photo de Alexandra Vieille
Par Alexandra Vieille
Engouement pour les gyms
L'engouement pour les gyms au mois de janvier. (Photo : Archives)

Chaque année, la même résolution refait surface : on veut se remettre en forme. Cette vague de bonne volonté provoque-t-elle un envahissement des salles de sport?

À Saint-Bruno, la salle de sport RX1 Fitness est ouverte depuis le 21 novembre dernier seulement. Mais la propriétaire, Magalie Llado, remarque un engouement particulier depuis peu.
« Depuis notre réouverture le 2 janvier, après le temps des Fêtes, il y a eu et il y a encore beaucoup d’inscriptions. Ça n’arrête pas », affirme la propriétaire. Elle ajoute « Il y a une augmentation également de prises de rendez-vous pour des séances privées avec un entraineur ».

» Après le temps des Fêtes, il y a eu et il y a encore beaucoup d’inscriptions. Ça n’arrête pas. »
– Magalie Llado

La salle de sport Concept Cardio Plus, de Saint-Basile-le-Grand, connaît également une recrudescence des inscriptions au mois de janvier. « C’est toujours comme ça. Beaucoup de gens s’inscrivent. Ils prennent un abonnement d’un an et après un mois, on ne les voit plus », explique une entraîneuse des lieux. Plusieurs autres salles de sport telles que Crossfit St-Basile, le Club Athlétique Sens, à Saint-Basile également, et le gym Concept Cardio Plus de Sainte-Julie constatent le même phénomène. Beaucoup de gens s’inscrivent, les salles de sport sont pleines, mais pour une courte période seulement. Il semblerait que les résolutions ne tiennent pas très longtemps.

D’autres salles de sport, comme Momentum Performance de Saint-Bruno et Concept Cardio Plus, également de Saint-Bruno, n’ont pas remarqué une hausse des inscriptions. Selon nos répondants, les inscriptions se font au même rythme que le reste de l’année.

Pandémie

« Il y a une recrudescence au mois de janvier, mais c’est moins marqué qu’il y a deux ans », affirme Vanessa, employée de la salle de sport Concept Cardio Plus de Sainte-Julie. La recrudescence des inscriptions au mois de janvier serait moins forte maintenant comparativement à la période prépandémique. Il est vrai que depuis 2020, le marché des salles de sport a été particulièrement touché. Chaque confinement amenait la fermeture de celles-ci. À pareille date en 2021 et en 2022, les salles d’entraînement étaient fermées.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires