Drapeaux en berne pour la deuxième Journée de commémoration nationale des victimes de la COVID-19

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Drapeaux en berne pour la deuxième Journée de commémoration nationale des victimes de la COVID-19
Devant la mairie de Saint-Bruno-de-Montarville, les drapeaux du Québec et de la Ville sont en berne tandis que celui de l'Ukraine demeure au sommet. (Photo : Frank Jr Rodi)

En ce 11 mars 2022, les villes de Saint-Bruno-de-Montarville, Saint-Basile-le-Grand et Sainte-Julie ont mis leurs drapeaux en berne afin de souligner la Journée de commémoration nationale en mémoire des victimes de la COVID-19. 

Cet événement permet de rendre hommage aux victimes de la COVID-19 et à leur famille, mais aussi de souligner le dévouement du personnel du réseau de la santé et des services prioritaires. C’est la deuxième année qu’elle est soulignée.

« Nos pensées sont avec les familles touchées, déclare la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville. Nous désirons également remercier tous les gens qui s’impliquent quotidiennement pour lutter contre le coronavirus, et souligner l’importance de leur travail. »

Les drapeaux sur les mâts de la mairie de Saint-Basile-le-Grand seront en berne « de l’aube jusqu’au crépuscule ».

« En mon nom personnel ainsi qu’en celui-ci des membres du conseil municipal et de l’administration, je présente mes plus sincères condoléances à toutes les familles qui sont touchées de près ou de loin par cette pandémie. Depuis les dernières semaines, nous avons la chance de voir la lumière au bout du tunnel, mais il ne faut pas oublier tout ce que nous avons vécu dans les derniers mois et les personnes que nous avons perdues. Nos douces pensées pour celles-ci iront bien au-delà du 11 mars, car leur mémoire sera toujours honorée par tous leurs êtres chers. Restons solidaires et poursuivons nos efforts pour freiner la propagation dans la population », mentionne le maire de Saint-Basile-le-Grand, Yves Lessard.

Prenons aujourd’hui un instant pour nous souvenir des gens qui nous ont quittés dans les deux dernières années et rallions-nous ensemble afin d’offrir un baume aux familles endeuillées, peut-on lire dans un communiqué que la Ville de Saint-Basile-le-Grand a émis ce matin.

La pandémie de la COVID‑19 restera gravée dans l’histoire du Québec et laissera une cicatrice importante dans la vie de plusieurs concitoyennes et concitoyens. Afin d’honorer la mémoire des victimes de la COVID‑19, le gouvernement du Québec a initié une journée de commémoration nationale, amorcée le 11 mars 2021.

Cette journée a permis à la population québécoise de prendre un temps d’arrêt et de rendre hommage aux victimes de la COVID‑19, ainsi qu’à leurs familles et à leurs proches. Elle a également été l’occasion de saluer l’apport inestimable de tous les corps de métiers et des membres de la société civile qui sont au front pour lutter contre la COVID‑19.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires