Deux partis pour l’élection municipale à Sainte-Julie

Photo de Gabriel Provost
Par Gabriel Provost
Deux partis pour l’élection municipale à Sainte-Julie
Deux partis présentent chacun des candidats dans tous les districts de Sainte-Julie pour l'élection municipale 2021. (Photo: archives) (Photo : Archives)

L’élection municipale à Sainte-Julie marquera un grand changement dans la gouvernance de la Ville, qui ne sera plus dirigée par la mairesse Suzanne Roy et qui pourrait avoir une opposition. 

Alors que de plus petites municipalités ont parfois plusieurs équipes et candidats qui se présentent pour les élections, Sainte-Julie est, depuis 2005, gouvernée par la même équipe et la même mairesse. À travers le temps, des conseillers municipaux ont cédé leur place à d’autres, mais il en demeure néanmoins que l’équipe au pouvoir est demeurée la même depuis 2005. Comme l’a déjà admis Suzanne Roy, il n’y a jamais eu de parti d’opposition à Sainte-Julie, mais il y a déjà eu des candidats indépendants dans les courses pour les districts.  

La voix des citoyens

Le chef de La Voix des Citoyens- Équipe Mario Lemay, Mario Lemay. (Photo: courtoisie La Voix des Citoyens)

En 2021, si ce n’est plus La Voix des Citoyens – Équipe Suzanne Roy qui se présente, le parti a tout de même gardé le même début pour son nom, mais y a remplacé la fin par Équipe Mario Lemay. 

Ce dernier est un habitué de la politique municipale, qu’il pratique depuis 1996. Il est d’ailleurs entré au conseil en même temps que Suzanne Roy. Depuis 1996, M. Lemay s’est fait réélire à chaque élection et il représentait les citoyens du district 5 – Vieux-Village jusqu’au scrutin de cette année. Pour 2021, il vise plus haut et tentera plutôt d’obtenir le poste de maire, cette fois-ci, entouré d’une équipe qui a changé, mais dont les éléments clés sont toujours présents à ses côtés. 

Comme vision défendue pour la campagne, M. Lemay indique qu’« en toute confiance, nous continuons de travailler ensemble pour que Sainte-Julie demeure une Ville à l’écoute de ses citoyens, bien gérée, écoresponsable, innovante, active, inclusive et
solidaire ».

Des huit candidats que Mario Lemay a trouvés pour compléter son équipe pour les districts de Sainte-Julie, quatre sont issus du précédent conseil municipal. Ensemble, ces quatre conseillers sortants ont accumulé une expérience politique de 40 ans comme élus. Deux d’entre eux sont même élus depuis 2005.  

C’est notamment le cas d’Isabelle Poulet, qui tente sa chance pour un cinquième mandat comme élue. Elle essaiera de rester aussi près que possible des citoyens qu’elle représente, soit ceux du district 1 – Belle-Rivière-Ringuet. La seule autre candidate qui a autant d’expérience et qui se présente pour obtenir un poste de conseillère municipale est Lucie Bisson, aussi arrivée en 2005. Elle se représente dans le district 8 – de la Montagne. 

Deux autres candidats ont déjà fait un bout de chemin au sein de La Voix des Citoyens et se lancent dans une deuxième campagne électorale avec leur équipe. Il s’agit de Claude Dalpé, qui se représente dans le district 3 – de la Vallée, et de sa collègue du district 7 – de l’arc-en-ciel, Amélie Poirier. Tous deux ont fait leurs premiers pas en politique municipale en 2017.

Parti de Sainte-Julie

Christian Komze, chef du Parti de Sainte-Julie. (Photo : courtoisie)

Outre l’équipe de La Voix des Citoyens, l’élection 2021 fera entrer en scène une nouvelle équipe, qui s’est formée avec l’objectif de déloger le groupe qui est devenu habitué d’avoir le pouvoir. C’est Christian Komze qui a réussi à changer la donne pour une première fois depuis des années à Sainte-Julie. Il a rassemblé une équipe de huit candidats qui se présenteront dans chaque district.

Dans le district 1 – de la Belle-Rivière, c’est Sylvain Gemme qui se présente. Martial Bergeron s’est, pour sa part, inscrit dans le district 2 – du Moulin. Serge Plante est candidat pour le district 3 – de la Vallée, Caroline Cadorette se présente dans le district 4 – du Rucher. Mario Dumont tentera de représenter le district 5 – du Vieux-Village, Mélanie Gemme essaiera de prendre le district
6 – du Grand-Coteau, Vanessa Trudeau, le district 7 – de l’Arc-en-Ciel et Cindy Bellefontaine, le district 8 – de la Montagne.

Quoi qu’il arrive, M. Komze met en place un nouveau parti pour rester. En cas de victoire, il s’engage à ne pas faire plus de deux mandats. « Plus, ce n’est pas acceptable en démocratie. » En cas de défaite, il ne baissera pas les bras et continuera de promouvoir les propositions de son parti.

Parmi les idées mises de l’avant par la formation dans le cadre de son programme électoral, on compte notamment la préservation du patrimoine du village, la revitalisation des quartiers, un réel soutien au commerce local, des projets qui répondent réellement à la volonté des citoyens, ainsi que des actions innovantes démontrant une acceptabilité sociale et environnementale.

Changer ou continuer

Au bout du compte, l’enjeu sera de savoir si, après 16 ans avec la même mairesse au pouvoir, les Julievillois seront prêts à faire confiance au parti qui a gouverné la ville sans arrêt depuis 2005. Car l’équipe affiche un bilan qu’elle peut s’attribuer sans avoir à partager les mérites avec des élus qui seraient membres d’un parti d’opposition. 

Parmi ces réussites, on compte entre autres : de nombreux ajouts de services pour les différents parcs de la ville; la création du terminus d’autobus en bordure de l’autoroute 20, désormais un secteur qui s’est développé en fonction de la présence du transport en commun; la reconstruction du pont qui relie les deux côtés de la ville; la présence de lignes d’autobus qui parcourent la ville et que les citoyens peuvent emprunter gratuitement; le rachat du boisé situé sur le flanc du mont Saint-Bruno, qui sera conservé et transformé en parc plutôt qu’en maisons de luxe; l’ajout d’une troisième glace à l’aréna. 

C’est donc à une équipe solide et établie que M. Komze fait face dans le cadre de cette élection municipale, mais le fait d’avoir une équipe s’opposant à La Voix des Citoyens pourrait créer un engouement pour du changement et du renouveau pour l’avenir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires