Deux Julievillois exercent des métiers rares et peu connus

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Deux Julievillois exercent des métiers rares et peu connus

Nasci Biologie Médicale

Ce n’est pas tous les jours qu’un nouveau laboratoire médical voit le jour au Québec. Des équipements coûteux, une expertise médicale somme toute assez rare et une opposition politique quant à la santé au privé, voilà quelques facteurs qui font en sorte que les entreprises démarrant dans ce domaine sont peu nombreuses. C’est pourtant le défi que se sont lancé deux résidants de Sainte-Julie, le Dr Mathieu Boilard et sa conjointe, la Dre Lyne Massicotte, qui ont fondé Nasci Biologie Médicale inc., un laboratoire médical de référence spécialisé dans l’analyse du sperme et de la fertilité masculine.

C’est en s’intéressant aux compétences cliniques de sa conjointe que le Dr Boilard a eu l’idée de Nasci, qui signifie « Naître ». En effet, tous les deux constataient le clivage important qui existe entre les technologies utilisées dans les laboratoires cliniques et celles utilisées dans les laboratoires de recherche dans le domaine de l’analyse du sperme. « Notre mission, c’est de prendre la technologie la plus moderne, la plus avancée, et la rendre disponible pour le client », explique le Dr Mathieu Boilard, que le journal a rencontré dans les bureaux de Nasci Biologie Médicale.

Biologiste et biochimiste : un heureux mélange

Docteurs, oui, mais pas en médecine, car de formation, le Dr Boilard est biologiste et la Dre Massicotte est biochimiste. Ils ont tous les deux poursuivi leurs études supérieures au Centre de recherche en biologie de la reproduction de l’Université Laval de Québec. Ils se sont rencontrés aux études de maîtrise. « Lyne faisait sa maîtrise sur le développement de protocoles de surovulation et je travaillais dans le même labo sur la maturation des spermatozoïdes… nous passions déjà beaucoup de temps au labo », de poursuivre le Dr Mathieu Boilard, qui a fait 10 ans d’études pour devenir biologiste, alors que la Dre Massicotte a fréquenté l’université de 19 à 35 ans pour terminer ses études. 

Après leur maîtrise, ils ont tous les deux poursuivi leurs études au doctorat. Pour devenir un expert en biologie cellulaire des spermatozoïdes et des ovules et pour en arriver à bien appuyer le domaine médical, décrocher une maîtrise et un doctorat en recherche dans le domaine est le chemin à prendre.

Après des années passées en recherche, la Dre Massicotte a décidé de compléter une formation en biochimie clinique. Être biochimiste clinique est un métier très spécial, rare et peu connu, qui consiste à superviser les laboratoires médicaux en biochimie. La biochimie clinique nécessite une formation universitaire de 4e cycle relevant de la faculté de médecine. La Dre Massicotte exerce principalement au laboratoire médical de biochimie de l’hôpital Pierre-Boucher de Longueuil. « La combinaison de nos deux professions est un heureux mariage. Elles se complètent bien pour ce que l’on veut offrir chez Nasci », indique le Dr Boilard.  

Nasci Biologie Médicale inc.

Depuis sa naissance, il y a plus de deux ans, la jeune entreprise en plein déploiement opère au coin de la rue Fréchette et du boulevard Roland-Therrien, à Longueuil. Cependant, elle accueille des patients de partout dans la grande région de Montréal, et même de l’extérieur. « Nous mettons en place des solutions très originales pour faciliter l’accès de la clientèle à notre laboratoire, qu’elle réside près ou loin du labo », mentionne le Dr Boilard. Leurs locaux contiennent entre autres une salle de prélèvement bien aménagée et qui permet de faire en sorte que l’échantillon de sperme atteigne le laboratoire rapidement pour éviter toute détérioration de l’échantillon.

Le Dr Mathieu Boilard et sa conjointe, la Dre Lyne Massicotte, demeurent à Sainte-Julie depuis près de 10 ans.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires