Déso Burger franchisera ailleurs au Québec!

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Déso Burger franchisera ailleurs au Québec!

Une entreprise montarvilloise qui prend de l’ampleur

L’entreprise montarvilloise Déso Burger est en plein essor et c’est pour cette raison que son propriétaire, André Désautels, travaille d’arrache-pied afin de franchiser d’autres restaurants du même type au Québec.

M. Désautels est convaincu que le style de restauration qu’il préconise trouvera sa place dans d’autres marchés : « Beaucoup de gens ne donnaient pas cher de notre peau lorsque ma femme et moi avons ouvert le premier restaurant à Saint-Bruno-de-Montarville, sur la 116. Après huit ans d’opérations, nous sommes bien implantés sur la Rive-Sud. Des gens de partout se déplacent pour venir manger nos burgers et nos frites frisées. »

« Nous allons ouvrir d’autres succursales en Montérégie très prochainement. Je crois que nous sommes rendus à cette étape-là dans le développement de Déso Burger. Les gens nous demandent depuis le début s’ils allaient bientôt avoir une franchise dans leur quartier. Je leur répondrai qu’on veut ouvrir une dizaine de restaurants d’ici les cinq prochaines années! » 

Déso Burger vise présentement les secteurs de Saint-Hyacinthe, Brossard, Laval et La Prairie. La porte reste cependant ouverte à d’autres secteurs. André Désautels indique qu’il s’est entouré d’une équipe d’experts pour conserver une saine progression de la compagnie : « Des spécialistes évaluent constamment les produits et le service de façon à ce que rien ne soit négligé. Que ce soit sur l’aspect quantitatif ou sur le plan qualitatif, tout doit y passer. On revoit régulièrement la gestion de l’entreprise au moyen d’évaluations, de discussions et de recommandations. »

Desoburger.ca

Par ailleurs, nous vous invitons à vous rendre sur le tout nouveau site Internet de Déso Burger qui sera prêt d’ici quelques jours, à l’adresse www.desoburger.ca Il a été produit par une entreprise d’ici (Rive-Sud). « C’est quelque chose d’important pour moi de donner du travail aux gens de la place. Je veux bien sûr maximiser les chances d’accroissement de Déso Burger, mais je crois que de garder une touche plus locale, c’est rassurant, et pour ma clientèle et pour moi également », de conclure monsieur Désautels.

Le site Internet saura plaire autant à ceux qui viennent se régaler qu’aux gens d’affaires. Il contient toute l’information nécessaire au démarrage d’une nouvelle franchise, le menu complet s’y retrouve, des photos du restaurant de même que toutes les dernières nouvelles de la compagnie.

« J’invite aussi les gens à se rendre sur notre page Facebook. On veut qu’ils laissent leur commentaire sur ce qu’ils pensent de notre cuisine, de l’ambiance qu’ils ont ressentie lorsqu’ils sont venus au restaurant. Notre but est de connaître les goûts et l’opinion de notre clientèle; sans elle, on ne serait pas ce qu’on devient actuellement. »

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires