Des travaux de stationnement

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Des travaux de stationnement
Des travaux sont amorcés dans le stationnement du parc Prudent-Robert. (Photo : Frank Jr Rodi)

Parc Prudent-Robert

Le conseil municipal de Saint-Basile-le-Grand a autorisé la construction d’un stationnement non asphalté au parc Prudent-Robert. Les travaux, d’une durée approximative de trois semaines, devraient se terminer d’ici le 7 juillet.

Le mandat de construction a été octroyé à l’entreprise Construction Techroc lors de l’assemblée régulière du 1er juin. Le montant des travaux a été évalué à 310 000 $.

Le stationnement situé près du parc Prudent-Robert existe déjà. Il est situé sur le chemin du Richelieu, à l’intersection de la montée Robert. Le site permet aux détenteurs d’une vignette saisonnière (du 15 avril au 31 octobre) de s’y garer gratuitement si vous êtes résident de Saint-Basile-le-Grand. Ce stationnement est fréquemment utilisé par les automobilistes qui possèdent une embarcation de plaisance et qui utilisent la rampe de mise à l’eau à proximité.

« Il y aura des inconvénients d’ici le 7 juillet, mais on pense qu’il restera encore beaucoup de temps à la belle saison par la suite. » – Richard Pelletier

Le terrain qui appartient à la Ville est en fait plus grand que l’aménagement utilisé actuellement pour le stationnement. « La surface de stationnement aménagé sera agrandie », répond le conseiller municipal responsable des travaux publics et immeubles, Richard Pelletier.

À la suite des travaux, le stationnement proposera une trentaine de cases. En entrevue avec Les Versants, Richard Pelletier précise les changements à venir : « On fait plus que doubler le stationnement, pour un total proposé d’environ 30 cases « doubles » pour des véhicules avec remorque. On définit clairement les espaces, donc c’est un gain additionnel. »

Une configuration à revoir

Les travaux permettront aussi de revoir la configuration du stationnement. En ce moment, l’entrée du site donne sur le chemin du Richelieu. L’ajout d’une deuxième entrée/sortie est dans les plans. « On veut repenser la configuration parce que ce n’est pas sécuritaire. L’entrée et la sortie se font sur le chemin du Richelieu, qui est une rue passante. Les conducteurs qui attendent en ligne pour la rampe de mise à l’eau doivent faire une contorsion assez intéressante, une gymnastique de la route pour tourner », explique M. Pelletier.

Pour pallier à cette situation parfois chaotique, la Municipalité conservera l’entrée sur le chemin du Richelieu et aménagera une sortie sur la montée Robert. Rappelons qu’une piste cyclable longe cette artère. Le sentier cyclable empièterait sur la nouvelle voie de sortie du stationnement. « C’est aussi une préoccupation, assure le conseiller municipal du district 4. On va s’organiser pour que ce soit sécuritaire aussi. »

Un vieux dossier

Ce projet de réfection – « l’agrandissement sur stationnement pour le quai au parc Prudent-Robert » – apparaît une première fois au Programme triennal d’immobilisations 2017-2018-2019 de la Ville. Les travaux, estimés alors à 550 000 $, sont annoncés pour 2017. Il s’y retrouve aussi au Programme triennal d’immobilisations 2020-2021-2022, cette fois évalué à 200 000 $ et prévu pour cette année. Un dossier qui a tardé à évoluer parce que la Municipalité devait obtenir l’aval de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ). L’instance avait posé des conditions que la Ville a réalisées en 2019. « C’est un vieux dossier qui date de 2016 ou 2017, confirme l’élu. Un projet qui avait été élaboré avant notre arrivée au conseil municipal actuel. Il y a eu un délai parce qu’il fallait attendre l’autorisation de la CPTAQ; il y a une petite portion qui est zonée agricole et la CPTAQ a notamment demandé des aménagements (barrière végétalisée) pour empêcher les véhicules d’occuper la partie nord-est du terrain. »

Une barrière végétalisée (1 arbre tous les 5 mètres) sera implantée sur une distance approximative de 90 mètres afin d’« empêcher les usagers d’empiéter sur la partie nord-est » du stationnement.

Mesures de mitigation

Pendant les trois semaines que dureront les travaux, la Ville mettra en place des mesures de mitigation afin d’accommoder les automobilistes. Une entendre sans frais pour la Municipalité a été conclue avec l’entreprise Autobus Robert, voisin au site du parc Prudent-Robert, afin d’emprunter une partie de son stationnement. « Autobus Robert est un citoyen corporatif très coopératif et très impliqué », insiste Richard Pelletier.

Quand on lui demande pourquoi la Ville n’attend pas l’automne pour effectuer la réfection alors que la saison des plaisirs nautiques s’amorce, le conseiller municipal reconnaît que c’est un mal pour un bien. « Il y aura des inconvénients d’ici le 7 juillet, mais on pense qu’il restera encore beaucoup de temps à la belle saison par la suite. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des