Des statistiques en hausse en Montérégie

Des statistiques en hausse en Montérégie

La directrice de la protection de la jeunesse et directrice provinciale de la Montérégie, Josée Morneau, est entourée de deux intervenantes, Sandra Rousseau et Karine Rousseau-Dumont.

Crédit photo : Frank Jr Rodi

Bilan annuel des directeurs de la protection de la jeunesse / directeurs provinciaux

Dans le cadre de son bilan annuel, la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) au CISSS de la Montérégie-Est estime avoir traité 13 626 signalements, ce qui représente une augmentation de 7 % par rapport à l’année dernière. De ce nombre, 5 438 cas ont été retenus. 

Il s’agit de 37 signalements par jour exprimés par des gens qui ont à coeur le sort d’un enfant.

Pour la directrice de la protection de la jeunesse et directrice provinciale de la Montérégie, Josée Morneau, cette hausse des signalements est une bonne et une mauvaise nouvelle. « C’est signe que la population de la Montérégie est de plus en plus sensible à la cause. Mais c’est aussi représentatif d’une jeunesse en constante difficulté, année après année. »

Plus de détails à venir.  

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des