Des spectacles prévus au Centre Marcel-Dulude reportés

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Des spectacles prévus au Centre Marcel-Dulude reportés
Le chanteur Vincent Vallières. (Photo : Le petit russe)

Les salles de spectacles, entre autres, ont dû fermer leurs portes le 20 décembre dernier. À Saint-Bruno-de-Montarville, le Centre Marcel-Dulude est interdit d’accès au public pour une période indéterminée.

Cette décision du gouvernement du Québec de fermer les salles culturelles et les cinémas entraîne le report de spectacles, voire l’annulation de certains.

C’est le cas des événements artistiques de l’auteur-compositeur-interprète Vincent Vallières, prévu le 14 janvier, de l’humoriste Christine Morency, planifiée au calendrier le 15 janvier, ainsi que du spectacle jeune public de TNT Trompettes et tuba, au calendrier le 23 janvier.

Ces trois spectacles sont reportés à des dates ultérieures. La venue de Vincent Vallières est repoussée au vendredi 8 avril, à 20 h.

Les deux autres événements, Christine Morency et TNT Trompettes et tuba, ont été reportés respectivement le vendredi 11 mars, à 20 h, ainsi que le dimanche 20 mars, à 13 h 30.

Près de 900 billets avaient trouvé preneur pour Vincent Vallières, Christine Morency et les artistes jeune public, dont 425 pour l’humoriste. Elle affichait complet. De son côté, le parolier du succès « On va s’aimer encore » avait réussi à attirer, pour le moment, plus de 360 personnes à son concert.

Ces billets seront honorés pour les spectacles déplacés. « Veuillez conserver vos billets actuels. Il n’y a pas de remplacement nécessaire. Il est aussi possible de vous faire rembourser vos billets par téléphone au 450 645-2924 », annonce la Ville dans un communiqué.

Pour l’instant, seuls les rendez-vous du mois de janvier 2022 sont concernés. L’équipe du Centre Marcel-Dulude attend les prochaines consignes du gouvernement pour aller de l’avant avec la suite de la programmation 2021-2022. « Nous ne prenons pas de grandes décisions que nous regretterions plus tard. Nous préférons bouger pas à pas », mentionne la responsable du Centre Marcel-Dulude, Martine Deschamps.

Rappelons que la programmation 2021-2022 avait été bâtie en fonction de la situation sanitaire, qui allait en s’améliorant. D’où la raison pour laquelle les grosses pointures en humour et en chanson avaient été planifiées entre janvier et avril 2022 plutôt que de septembre à décembre 2021.

C’est ainsi que, mis à part Christine Morency et Vincent Vallières, « cet incontournable de la chanson québécoise », le vétéran Michel Barrette, une valeur sûre et un habitué du Centre Marcel-Dulude, la coqueluche de la dernière année Pierre-Yves Roy-Desmarais, Rachid Badouri, Florence K, la chanteuse Brigitte Boisjoli, qui propose une rétrospective de ses 20 ans de carrière, Luce Dufault et Fouki ont tous été placés dans la deuxième partie du calendrier 2021-2022. « À partir de janvier, nous nous attendions à un plan d’assouplissement plus sécuritaire. Mais Omicron nous est arrivé dans la gorge. C’est certain qu’avec une vague de cette ampleur… nous nous croisons les doigts en espérant que le tout revienne à la normale assez rapidement. Il faut demeurer optimiste », poursuit Martine Deschamps.

Rappelons que, depuis le 1er mai 2021, l’équipe responsable du Centre Marcel-Dulude a repris le flambeau de la programmation des spectacles de son prédécesseur, Les Productions du 16, menées par le Montarvillois Roger Lacoste.

Programmation 2022-2023

Avant l’apparition du variant Omicron, l’équipe du Centre Marcel-Dulude planchait sur la programmation culturelle suivante, pour 2022-2023. « Nous travaillons avec la même approche, la même philosophie que l’année dernière », insiste la responsable, qui se base sur les résultats d’un sondage effectué auprès de la population pour les prochaines programmations, incluant celles des spectacles d’été. Les jeunes privilégiaient notamment le rap et la musique classique.

La relève, les femmes ainsi que les artistes multiethniques seront aussi privilégiés en vue des prochains événements. L’accent sera mis sur la musique, mais sans laisser tomber le volet humour. « Les gens aiment rire. Les gens ont besoin de rire. C’est primordial. Ce n’est pas le temps de couper dans l’humour! »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback

[…] les événements qui avaient été reportés à des dates ultérieures. Christine Morency et TNT Trompettes et tuba ont été reportés […]