Des salles combles pour le festival de danse Tribalement vôtre

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Des salles combles pour le festival de danse Tribalement vôtre

Le Studio de danse Marthyna est fier de souligner la grande réussite derrière la tenue du 6e festival de danse orientale fusion et tribal du Québec, Tribalement vôtre. Les événements ont eu lieu le vendredi 8 avril au Centre civique Bernard-Gagnon de Saint-Basile-le-Grand, et le samedi 9 avril au Centre Marcel-Dulude de Saint-Bruno-de-Montarville.

« Nous avons été agréablement surpris des résultats! J’avoue que jusqu’à la dernière seconde, nous nous croyions dans le pétrin, mais plusieurs des billets ont été achetés à la dernière minute, à la porte les soirs des spectacles. Il y a eu un très bel accueil du public également qui, cette fois, arrivait de partout, pas seulement de Saint-Basile-le-Grand et des environs », mentionne la directrice artistique du Studio de danse Marthyna, Martine Jetté, en entrevue avec le Journal de Saint-Basile.

 

Le 8 avril, il y avait en vedette les Bashiras, Lise-Andrée et Rockstar, Tribu Zayanes, Iza San, Ezzhara, Les Coriolissa, Kar/ma Dan/se, Annie-Claude Perreault, Valeska, Fusion Creation, Mélanie Lachance, Josianne Jetté et Les Shuvanies de Saint-Basile-le-Grand. Un spectacle intime et chaleureux mettant en vedette des artistes de partout au Québec. Tandis que pour la prestation du 9 avril, il y avait sur scène les Lava, Marthyna & Les Shuvanies, MN Bellydance, Dominique Favreau, Tribu Ghabal, Cabaret Serpentine, Bashiras, Tribu Nataraj et Banghragga, Catherine de Sève, Marie-Chantal Anctil, Sylvie Béliveau, Dominique Senécal, Oracle, Ethereal Tribal, Luna Kuarta, Florence, Jill Otter. Un spectacle grandiose et divertissant mettant en vedette des artistes de partout au Canada, de Vancouver en passant par la Nouvelle-Écosse.

 

Preuve du succès du festival pour une sixième année, les spectacles ont été complets; tous les billets se sont vendus! On parle donc de 75 visiteurs au Centre civique Bernard-Gagnon et de 200 spectateurs au Centre Marcel-Dulude. « Et avec raison, puisque les numéros présentés étaient de très haut calibre et la variété en a ravi plusieurs. On a senti une nette progression chez les artistes de cette année, des costumes plus poussés, des numéros fort intéressants, une recherche également. Tous ont mis les bouchés doubles, ce qui nous a donné des spectacles à couper le souffle alors que le public, lui, a découvert avec plaisir différentes facettes d’un « baladi » moderne et éclaté », a ajouté Martine Jetté. 

 

Pour les organisateurs du festival Tribalement vôtre, il s’agissait d’une première de présenter les performances des artistes à guichets fermés. Selon la directrice artistique, c’est grâce à la curiosité du public, qui grandit de plus en plus, ainsi que le bouche-à-oreille, qui commence à faire effet. 

 

Activités entourant le baladi

Les ateliers offerts aux professionnels ont été grandement appréciés, ainsi que ceux offerts au grand public. Ne connaissant pas vraiment cette nouvelle branche de la danse du ventre, les participantes ont été enjouées de la découverte qui n’a rien à voir avec le tribal africain. La danse orientale de style tribal prend ses racines dans le baladi, mais en explore mille et une facettes. Finalement, l’exposition de photographies, qui regroupait une vingtaine de clichés d’anciens numéros captés par la photographe Isabelle Jetté, la conférence de Martine Jetté sur l’histoire du baladi au Québec et le bazar ont reçu des visiteurs ravis de leur découverte.

 

Le Studio de danse Marthyna tient à remercier la population pour son enthousiasme et la Ville de Saint-Basile-le-Grand pour son soutien sans faille. Tribalement vôtre est le premier festival de danse orientale fusion et tribal.

 

L’organisme se concentre maintenant à la production du 10e Gala de danse orientale de Marthyna, qui se déroulera le samedi 4 juin prochain au Centre Marcel-Dulude, à Saint-Bruno-de-Montarville. Ce 10e événement spécial promet d’être fort original! « Nous travaillons très fort sur l’organisation de ce gala surprise. Il y aura plusieurs numéros, entrecoupés d’interventions, d’interaction avec le public, de mise en scène et d’historique. Je vous le dis, ça promet! »

 

Pour obtenir de l’information sur le Studio de danse Marthyna et sa mission, visitez le site Internet www.marthyna.com.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des