Des réactions sportives à propos du complexe sportif

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Des réactions sportives à propos du complexe sportif

Le futur complexe sportif de Saint-Bruno-de-Montarville sera bâti sur le site du parc Marie-Victorin. Des associations sportives commentent.

Le complexe sportif sera érigé sur un terrain qui, depuis quelques années, est pris d’assaut par des roulottes et autres véhicules de camping quand le Club de BMX Rive-Sud présente des compétitions d’envergure.

L’été dernier, par exemple, près de 70 de ces véhicules ont occupé un espace sur le terrain lors des étapes de la Coupe Québec à Saint-Bruno-de-Montarville.

Quand des événements de BMX d’importance se déroulent sur la piste du parc Marie-Victorin, c’est sur le terrain vacant que s’installent motorisés, roulottes et campeurs. Cette offre permet aux participants venant de l’extérieur de la région de ne pas retourner à la maison entre la course du samedi et celle du dimanche. C’est aussi une option moins dispendieuse que d’aller dormir à l’hôtel. Pour le Club de BMX Rive-Sud, c’est aussi une source de revenus. Il faut réserver sa place de camping. Les retombées estimées oscillent entre 1050 $ et 1400 $, selon l’événement et selon le nombre de réservations. Pour l’organisme sportif, c’est une somme « qui n’est pas négligeable ».

Or, avec le choix de la population, le Club de BMX Rive-Sud aura un voisin de taille lors de ses compétitions. Ce qui occasionnera aussi une perte de revenus. « Pour le terrain que nous utilisons à l’occasion pour du camping lors de nos courses, la Ville nous a toujours grandement soutenus dans nos activités. Elle le fera dans le futur, estime le trésorier du Club de BMX Rive-Sud, Benoît Allaire. Nous allons trouver une autre façon de s’assurer que nos événements demeurent familiaux et accessibles au plus grand nombre de jeunes! »

Le Club de BMX Rive-Sud voit d’un bon œil l’ajout du complexe sportif au parc Marie-Victorin. Celui-ci est prévu pour 2026. « Pour le choix du parc Marie-Victorin, je pense qu’il n’y a aucune ambiguïté dans [la réponse] des citoyens! Plus de gens viendront au parc et verront la piste. Plus de jeunes utiliseront les installations et voudront se joindre au Club », plaide Benoît Allaire.

Le terrain en question appartient à la Municipalité. C’est ce site que la Ville avait acquis d’Hydro-Québec en 2018 afin d’y déménager les terrains de baseball du parc Rabastalière. Le conseil municipal avait approuvé l’achat d’une partie du lot (superficie de 22 720 m2) appartenant à Hydro-Québec, situé entre le boulevard Clairevue et la rue Marie-Victorin. Le coût de la transaction s’était soldé à près de 1 470 000 $.

C’est qu’au départ, le projet de complexe sportif avait été proposé sur le site des terrains de balle du parc Rabastalière. Un choix qui ne s’est jamais avéré et qui ne faisait pas partie des deux options entre lesquelles les Montarvillois devaient choisir entre le 6 et le 11 juin.

« Plus de gens viendront au parc et verront la piste. Plus de jeunes utiliseront les installations et voudront se joindre au Club. » – Benoît Allaire

Les clubs de balle

Confirmer le choix du parc Marie-Victorin comme endroit pour implanter un complexe sportif, c’est aussi s’assurer – du moins, dans ce dossier – de conserver les terrains de baseball du parc Rabastalière. Rappelons que ceux-ci étaient voués à être déplacés. Le conseil municipal précédent avait choisi cet emplacement pour le projet. Ce qui avait soulevé l’ire des différentes associations de balle. Puis un groupe de mobilisation lancé par les membres de l’opposition (Joël Boucher, Marilou Alarie, Louise Dion), Les Amis du parc Rabastalière, avait vu le jour sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, qu’en pensent les ligues de balle de Saint-Bruno-de-Montarville? « L’Association du baseball mineur de Saint-Bruno (ABMSB) ne se prononce pas sur le choix du centre sportif par les citoyens, note son président, David Trépanier. Mais elle est clairement ravie de pouvoir continuer ses activités au parc Rabastalière, qui est l’un des plus beaux sites pour jouer au baseball sur la Rive-Sud de Montréal. »

Au cours d’une saison de baseball, les équipes de l’ABMSB fréquentent les terrains de ce parc. Ses tournois se déroulent à cet endroit, entre autres. « Ces terrains sont aussi utilisés par une équipe senior de la région. L’école secondaire [du Mont-Bruno] y donne parfois des cours d’éducation physique durant la journée. Il y a aussi plusieurs ligues de balle-molle qui l’utilisent », mentionne David Trépanier.

Selon ses dires, il est plutôt rare que les plateaux sportifs du parc Rabastalière consacrés au baseball et à la balle-molle demeurent inutilisés les soirs de semaine. « Chaque année, nous avons des demandes pour que des équipes compétitives régionales puissent utiliser nos terrains », ajoute-t-il.

Pour sa part, la Ligue de balle molle de Saint-Bruno se dit ravie du choix de la population. « C’est certain que notre Ligue est très satisfaite de cette décision! De pouvoir jouer au cœur de la ville où la Ligue évolue depuis plus de 50 ans, c’est très apprécié. L’emplacement permet aux joueurs d’utiliser les commerces de proximité, avant et après leurs matchs, et à nos tournois. À quoi bon détruire deux installations qu’utilisent plus de 800 joueurs et leurs familles chaque été? », demande Alexandre Payeur, de la Ligue de balle molle de Saint-Bruno.

« Nous sommes très heureux d’avoir gardé le tout tel quel. L’idée de prendre les terrains de balle existant, de les démolir, d’implanter le nouveau complexe sportif, d’augmenter l’achalandage… ce n’est pas une stratégie bien planifiée, sachant qu’il manque, en plus, des terrains de balle! », exprime Jean-Luc Dubois, de la Ligue amicale de balle molle 45 ans et plus.

Toutefois, l’un des arguments du conseil municipal précédent, et de citoyens qui étaient en faveur du parc Rabastalière pour accueillir un complexe sportif, c’était la question de l’occupation de ces terrains, disponibles, mais inutilisés le reste de l’année.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires