Résultats des élections fédérales 2019

Suivez les résultats des élections fédérales 2019 dans votre circonscription en consultant notre page d'accueil.

Voir les résultats

Des nageuses d’exception

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Des nageuses d’exception
Les soeurs Corinne et Florence Vézina. (Photo : courtoisie )

Florence et Corinne Vézina

Les Montarvilloises Florence et Corinne Vézina font partie de l’élite des nageuses québécoises dans leur catégorie respective. Bilan d’une saison de rêve.

Corinne Vézina et sa grande sœur Florence ont décroché et accumulé les médailles tout au long de la saison 2018-2019. Celle-ci a pris fin à Winnipeg, il y a un peu plus d’un mois. «Ce fut une saison assez difficile et éreintante à enfiler les compétitions l’une après l’autre. Mais je suis très contente de mes résultats!, admet Florence Vézina, questionnée par Les Versants.

Or, l’exploit qui réjouit le plus la nageuse de 16 ans n’a pas été décoré d’une quelconque médaille. « C’est au cours de mon 200 mètres papillon lors du Championnat senior, le dernier événement de l’année. Je n’ai pas gagné de médaille à cette épreuve, mais j’ai amélioré mon temps de ,40. Depuis longtemps, j’étais coincée à ,21700. Je suis passée à ,21660. J’étais très contente et je suis arrivée cinquième au pays! » raconte-t-elle fièrement.

Pour sa part, Corinne Vézina soutient que « tout s’est chamboulé » pour l’année de ses 14 ans. « J’ai travaillé fort et ma saison s’est bien déroulée. Mon entraîneur, Salim Laoubi, me pousse beaucoup à m’améliorer et je suis soutenue par tout le club. »

« Nous sommes impressionnés par ce que les filles réussissent à accomplir. Il y a beaucoup de motivation et de discipline; elles sont inspirantes! » – François Vézina

Ce club, c’est Natation Élite, basé à Longueuil. Une véritable deuxième famille pour les deux filles, qui en parlent avec beaucoup de bien et de respect.

Une panoplie de médailles

Au cours de la saison, les deux sœurs ont entre autres pris part aux Championnats provinciaux AAA hiver, en mars. À la suite de ces épreuves, Florence s’est vue décorée de cinq médailles d’or et d’une distinction en argent. Elle a été couronnée nageuse par excellence chez les 15-16 ans. Quant à Corinne, elle a obtenu trois médailles d’or, deux en argent et ajouté une autre en bronze. Au terme de la compétition, elle s’est retrouvée au 2e rang des nageuses par excellence chez les 13-14 ans.

Les résultats ont été pratiquement similaires dans le cadre des Championnats provinciaux AAA été, en juin dernier; sauf que cette fois, Florence et Corinne ont ramené un total de six médailles chacune.

En juillet dernier, les deux nageuses étaient dans l’eau pour le rendez-vous des Championnats juniors canadiens, disputés à Calgary. Corinne Vézina s’est alors illustrée avec une médaille d’or au 100m brasse, deux médailles d’argent au 200m brasse et au 400m quatre-nages, ainsi que deux médailles de bronze au 800m libre et au 200m quatre-nages. Avec un total de cinq récompenses, la jeune athlète a été la nageuse québécoise avec le plus de médailles récoltées aux Championnats juniors. « Je suis très fière de mon 100m brasse!, lance Corinne Vézina, aussi en entrevue avec le Journal. J’ai vraiment amélioré mon temps et ma position, en plus de gagner l’épreuve. J’étais très heureuse! Pour moi, c’était la première fois que je prenais part à une épreuve canadienne. »

Florence et Corinne ont aussi fait partie de l’équipe du Québec pour des compétitions internationales.

Pour les parents de ces deux nageuses, il y a un grand sentiment de fierté qui les habite. « J’ai joué au hockey plus jeune, et ma conjointe patine aussi. Nous sommes impressionnés par ce que les filles réussissent à accomplir. Il y a beaucoup de motivation et de discipline; elles sont inspirantes! » observe le père, François Vézina.

Conseils de sœurs

Corinne et Florence vont au Collège français de Longueuil, respectivement en 3e et 5e secondaire. Toutes deux ont des visées pour poursuivre des études en médecine. Quand on lui demande si sa sœur l’épaule, Corinne répond : « Florence m’aide, m’encourage. Ça aide de toujours avoir quelqu’un à ses côtés, d’autant plus que je suis la plus jeune de mon groupe. » De son côté, Florence ajoute : « Ce sont ses encouragements et le fait que Corinne vit et comprend les choses que je vis. Elle m’a déjà dit, après une performance un peu décevante : “ C’est normal de ne pas toujours s’améliorer. La prochaine fois, ça va aller mieux ”. »

QUESTION AUX LECTEURS : Que pensez-vous des exploits des sœurs Vézina?

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des